Le Blog Edulide
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide Quelle prépa littéraire choisir : toutes les infos

Quelle prépa littéraire choisir : toutes les infos

Contrairement aux prépas scientifiques, il existe des prépas littéraires ouvertes à des étudiants de profils mixtes ou divers. 

Vous êtes intéressé par des études de Lettres, vous souhaitez intégrer une école en particulier : une ENS, l’Ecole des Chartes, ou bien encore vous appuyez sur vos matières littéraires fortes pour intégrer une grande école de commerce ou Science Po?

Nous allons vous présenter les différentes prépas littéraires pour vous aider à faire votre choix :

  • la prépa Lettres A/L (menant en deuxième année à une prépa Ulm ou Lyon, le choix de votre lycée et des options disponibles étant clé), et
  • la prépa Lettres et Sciences sociales (LSS) B/L

Deux autres prépas littéraires, un peu moins connues sont aussi proposées dans quelques lycées de France :

  • la prépa Chartes, et
  • la prépa Saint-Cyr Lettre.
Quelle prépa littéraire choisir : toutes les infos

1. La prépa Lettres A/L

Le premier choix qui s’offre aux étudiants passionnés de littérature, de sciences humaines et de langues est la prépa hypokhâgne Lettres, ou prépa A/L (cette dernière appellation date de l’époque où les bacs étaient appelés par des lettres A,B,C,D, etc., avant qu’existent les Bac L, S ou ES, qui eux-même n’existent plus).

Cette filière est proposée dans une centaine de prépas. Elle s’adresse à des bacheliers généraux qui ont un bon niveau en français, philosophie, histoire-géo et langues et des qualités d’expression et de synthèse. Il faut aimer lire et rédiger, être assidu et rigoureux.

Il est conseillé d’avoir étudié en terminale des spécialités telles que :

  • Histoire-géo,
  • Géopolitique et sciences politiques, 
  • langues littératures et cultures étrangères,
  • humanités littérature et philosophie,
  • arts, ou
  • littérature, langues et culture de l’antiquité.

Au programme de cette prépa sont les matières de français, d’histoire, de philosophie, de langues étrangère, une langue ancienne obligatoire (latin ou grec, il n’est pas nécessaire de l’avoir déjà étudiée mais c’est un avantage), de la géographie et un ou des enseignements optionnels.

Toutes les options ne sont pas disponibles dans tous les lycées, il faut donc se renseigner si l’on est intéressé par une en particulier. Il y a :

  • arts plastiques,
  • musique,
  • cinéma, audiovisuel, 
  • théâtre, 
  • histoire des arts.

À l’issue de cette première année, les étudiants (un élève sur 4) peuvent rejoindre l’université grâce aux équivalences ou un IEP (sur concours), ou continuer en 2ème année de prépa Lettres, la khâgne.

Les prépas de deuxième année sont :

  • la prépa Lettres Ulm (un tiers des élèves sont répartis dans une trentaine de lycées proposant cette voie),
  • la prépa Lettres Lyon (deux tiers des élèves, dans 80 prépas).

a. La prépa Lettres Ulm

Cette Khâgne (deuxième année de prépa Lettres) est adaptée aux étudiants voulant approfondir l’étude des langues anciennes, latin ou grec, et des “humanités”. C’est une formation de type encyclopédique et classique : le latin ou le grec y est obligatoire avec la pratique de la traduction et l’étude de textes abordant la littérature ou l’histoire des idées. Mais elle s’adresse aussi à tous les étudiants aimant la littérature moderne, l’histoire récente, la pensée philosophique et les langues et civilisations étrangères.

Il y a au programme du français, de la philosophie et de l’histoire contemporaine. L’étudiant doit aussi choisir en option :

  • lettres modernes (français) ou lettres classiques (seconde langue ancienne latin ou grec), et entre 
  • histoire ancienne ou histoire-géographie, 
  • une deuxième langue étrangère, et
  • une option artistique.

Cette prépa permet de rejoindre l’université par équivalence en licence ou de passer des concours :

  • ENS Paris-Ulm (71 places)
  • École des Chartes (7 places)
  • ENS Lyon,
  • 25 écoles de commerce
  • 3 IEP
  • École militaire Saint-Cyr (concours lettres)
  • Celsa et écoles de traduction..

Les prépa Lettres obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs sont :

  • la prépa Henri VI à Paris,
  • la prépa Louis-le-Grand à Paris
  • la prépa le Parc à Lyon, et
  • la prépa Chateaubriand à Rennes.

b. La prépa Lettres Lyon, option langues et sciences humaines (LSH)

Cette prépa khâgne est adaptée pour des étudiants recherchant un enseignement en lettres, en langues et en sciences humaines “modernes”.

Elle prépare aux concours de l’ENS Lyon, ou de l’ENS Paris-Saclay pour le concours langues étrangères-anglais (avec anglais en LV1).

Les élèves étudient le français, la philosophie, l’histoire et la géographie, selon un thème défini pour l’année et une LV1.

Des enseignements de spécialités doivent être choisis :

  • lettres modernes (français) et LV1 ou lettres classiques avec latin et grec,
  • philosophie approfondie,
  • histoire-géo,
  • langues vivante 2, et
  • une discipline arts (il faut regarder les spécialités disponibles dans chaque prépa)

Cette prépa permet de rejoindre l’université par équivalence en licence et de présenter des concours :

  • ENS Lyon (106 places),
  • ENS Paris-Saclay (9 places en langue étrangère-anglais),
  • ENS Paris-Ulm
  • École militaire Saint-Cyr
  • 25 écoles de commerce
  • 3 IEP
  • Celsa et écoles de traduction…

Les prépas Lettres option langues et sciences humaines obtenant les meilleurs résultats aux concours ENS Lyon sont :

  • la prépa Fénelon de Paris,
  • la prépa Henri IV de Paris,
  • la prépa Madeleine-Danielou de Rueil-Malmaison, et
  • la prépa Sainte-Marie de Lyon.

2. La prépa Lettres et Sciences sociales (LSS) ou B/L

La prépa LSS est un peu spéciale, elle correspond à des élèves qui présentent un profil pluridisciplinaire équilibré : une bonne culture générale et un bon niveau en mathématiques. C’est une voie hybride en lettres et sciences sociales pour des bacheliers généraux présentant un profil à la fois littéraire et scientifique. Elle est proposée dans une vingtaine de lycées.

Pour y entrer, il faut avoir eu de bons résultats en français, en mathématiques, en histoire et en philosophie.

Les élèves de cette prépa ont 6 enseignements communs obligatoires :

  • mathématiques,
  • sciences sociales (sociologie, science économique, science politique),
  • histoire contemporaine,
  • littérature,
  • philosophie, et
  • langue vivante.

Ils doivent aussi choisir 2 enseignements en option (LV2, géographie, grec, latin ou sciences sociales).

Cette prépa permet, bien entendu de rejoindre l’université par équivalence en licence), mais prépare surtout à des concours :

  • les ENS en sciences économiques et sociales (Ulm 25 places, Lyon 10 places et Paris-Saclay 20 places),
  • les écoles nationales de statistiques,
  • des écoles de commerce,
  • des écoles d’ingénieurs de l’information et de la communication ou de sciences géographique,
  • le Celsa, les écoles de traduction ou un institut supérieur du management public et politique.

Les prépas LSS obtenant les meilleurs résultats aux concours des ENS sont :

  • la prépa Janson de Sailly à Paris,
  • la prépa Henri IV à Paris,
  • la prépa Le Parc à Lyon, et
  • la prépa Lakanal à Sceaux.

3. La prépa Chartes

Cette prépa n’existe en classe entière que dans 3 lycées (Henri IV à Paris, Fustel de Coulanges à Strasbourg et Pierre de Fermat à Toulouse). Il est possible de se préparer au concours de l’École des Chartes dans quelques autres prépas, mais en étant intégré à une khâgne classique.

La prépa Charte prépare spécialement au concours de l’Ecole des Chartes (12 places). C’est une prépa pour les passionnés d’histoire (moderne et médiévale) et de latin (civilisation, littérature et langue). Les élèves sont majoritairement de profil littéraire, mais il y a aussi quelques scientifiques. Il est préférable d’avoir déjà étudié le latin au collège et/ou lycée.

Les élèves étudient majoritairement l’histoire (10h par semaine), ainsi que le latin (6h), le français et des langues vivantes.

Cette prépa permet de préparer le concours de l’Ecole nationale des Chartes, et pour ceux qui n’obtiendraient pas une des 12 places offertes, de rejoindre l’université (licence histoire ou lettres modernes ou classiques) ou l’école du Louvre pour préparer un concours pour devenir conservateur du patrimoine.

L’Ecole nationale des Chartes permet, en étant élève fonctionnaire stagiaire, de devenir conservateur du patrimoine, conservateur des bibliothèques ou enseignant-chercheur, ou encore chef de projet dans les nouvelles technologies.

4. La prépa Saint-Cyr Lettres

La prépa Lettres Saint-Cyr n’est proposée que dans 3 lycées militaires (à Saint-Cyr-l’École, Aix-en-Provence et à La Flèche). Elle prépare spécifiquement au concours Lettres de Saint-Cyr qui propose 39 places, et à une carrière d’officier dans l’armée.

Il faut des qualités littéraires et une vocation militaire pour entrer dans cette filière.

Les élèves ont au programme des cours d’histoire, de français, de géographie, de philosophie, de langues vivantes, et en option de LV3, de mathématiques ou de latin.

Cette filière permet aussi de présenter d’autres concours :

  • celui de l’École des sous-officiers de Saint-Maixent, pour une formation technique dans une école d’application de l’armée,
  • ceux d’écoles de commerce,
  • ceux des IEP.

Les étudiants peuvent aussi rejoindre l’université en licence de lettres, de philosophie, d’histoire ou de géographie.

Moins de 5% des élèves qui entreront en prépa littéraire en septembre auront une réelle chance d’intégrer une ENS.

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Lycéen : entrez de la plus belle des manières en prépa littéraire!

Maximisez vos chances de réussite en Hypokhâgne en vous préparant efficacement à la rentrée de septembre