Le blog des prépas aux grandes écoles
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide L’emploi du temps en prépa : à quoi s’attendre ?

L’emploi du temps en prépa : à quoi s’attendre ?

Vous voulez entrer en prépa ou vous allez y faire votre grande rentrée en septembre prochain et vous vous demandez à quelle sauce vous allez être mangé?

Dispensée au sein de lycées, l’organisation d’une classe préparatoire aux grandes écoles ne diffère pas fondamentalement de ce que vous avez déjà expérimenté au lycée. Réputées intenses, nous allons tout de même nous pencher sur la question de l’emploi du temps en prépa afin de faire le point sur la charge effective de travail qui vous attend.

En général l’emploi du temps d’un élève de prépa contient :

  • une trentaine d’heures de cours du lundi au vendredi, de 8h à 18h,
  • deux khôlles hebdomadaires (interrogations orales),
  • un devoir sur table le samedi matin, et
  • du travail personnel ou en groupe (beaucoup!).
emploi du temps en prepa - corps article
L’emploi du temps en prépa : à quoi s’attendre ?

1. Une semaine de cours de 30 à 35 heures en moyenne

Selon la filière choisie et les options, un élève de classe prépa doit s’attendre à avoir entre 30 et 35 heures de cours. Cela inclut les éventuels TD et TP pour ceux qui en ont.

La plupart des cours sont dispensés dans des salles de classe du format de celles que vous avez au lycée, ou sont un peu plus grandes car elles peuvent accueillir jusqu’à une cinquantaine d’élèves.

Voici un exemple d’emploi du temps pour la filière PCSI (exemple pris au lycée Aristide Briand d’Evreux) :

C’est un emploi du temps classique qui répartit l’étude des matières de lundi à vendredi, entre 8h et 18h.

2. Les colles le soir et un devoir sur table chaque samedi matin

En fonction des filières, les élèves auront entre une et plusieurs colles par semaine ou toutes les deux semaines. Les colles ou examens oraux servent à préparer les épreuves orales d’admission aux concours. Effectuées seuls ou en petits groupes, avec ou sans temps de préparation, cela est fonction de la nature de l’épreuve.

Il faut aussi compter sur les devoirs sur table : un DS est organisé toutes les semaines. Les matières s’alternent, mais ils sont au format horaire de l’épreuve préparée pour les concours (le plus souvent de 4 heures).

Ils ont généralement lieu le samedi matin. Cela laisse les élèves libres le samedi après-midi ainsi que le dimanche.

Il existe des prépas dans lesquelles les DS sont organisés le samedi après-midi, c’est le cas de la prépa Sainte-Geneviève à Versailles.

Voici un exemple d’emploi du temps pour un élève en prépa ECG (maths approfondies et Histoire, géographie et géopolitique, ex ECS) à Ginette :

La prépa Ginette est une prépa privée sous-contrat. La plupart de ses étudiants sont à l’internat. Les élèves font partie de groupes ou de maisons qui permettent de développer l’esprit co si chère à cette institution et le jeudi après-midi est laissé libre pour que les élèves puissent prendre part à des activités culturelles ou sportives (ou puissent simplement travailler). Il y a donc des cours le samedi matin, et le DS a lieu le samedi après-midi.

Mais cette organisation de la semaine fait figure d’exception dans le paysage très formaté des prépas. La plupart d’entre elles s’en tiennent à un schéma plus classique :

  • cours du lundi au vendredi,
  • colles le soir,
  • DS le samedi-matin.

3. Beaucoup de travail personnel le soir et le week-end

En prépa, le nombre d’heures de cours obligatoires passe donc de 27 heures en moyenne en terminale à 30 heures minimum en prépa (hors enseignements facultatifs). Si on rajoute les colles et les DS, nous arrivons à un total de 36 heures minimum, rien que pour les cours et les évaluations. Cela représente tout de même une forte augmentation du temps passé en classe.

Mais ce n’est pas tout, il y a aussi 2 à 3 heures de travail personnel et quotidien en moyenne ainsi que du travail le week-end.

Ainsi, l’étudiant de prépa doit s’attendre à avoir des semaines chargées et peu de temps lui est accordé pour récupérer et se distraire. L’objectif étant la réussite aux concours en deuxième année, ces deux à trois années de prépa permettront aux élèves d’apprendre à s’organiser, à être autonomes et efficaces, ainsi qu’à développer leur potentiel et leur pleine capacité de travail.

Moins de 10% des élèves qui entreront en prépa en septembre auront une réelle chance d’intégrer une grande école du top 5.

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Lycéen : entrez de la plus belle des manières en prépa !

Maximisez vos chances de réussite en vous préparant efficacement à la rentrée de septembre