Vous souhaitez améliorer vos notes avec des cours particuliers ?

Quel tarif pour un cours particulier à domicile ?

Comment fixer ses tarifs de cours particuliers à domicile?

Le prix moyen d’un cours de soutien scolaire à domicile en France tourne autour de 20€/h. Oui mais voilà, autour de ce chiffre rond fluctuent les sommes plus ou moins élevées, selon des critères variés. Ces derniers sont nombreux: le niveau d’étude du professeur, le niveau d’étude de l’élève, le nombre d’heures de cours, la matière enseignée, le matériel employé, éventuellement le déplacement du professeur… Sur le marché du soutien scolaire, on trouve ainsi des tarifs qui vont de 10€ à plus de 150€ pour un cours! La logique étant que plus le niveau de l’élève est avancé, plus les cours sont difficiles et longs à préparer.

Donc, pas de précipitation: renseignez-vous bien avant de fixer une somme au hasard. Cet article vous donnera toutes les clefs pour déterminer le tarif le plus juste de votre cours particulier, selon les règles plus ou moins explicites de l’univers de l’enseignement à domicile.



10€/h, 15€/h, 50€/h… Pourquoi de telles différences de tarifs?

Le niveau d'étude

Afin d’y voir clair, on pourra commencer par distinguer les cours particuliers pour des élèves du secondaire (collège et lycée) et ceux pour les élèves de l’enseignement supérieur (prépa, fac, école…). La différence de méthodologie fait un bond après le bac, et les tarifs des cours particuliers aussi. Un élève avec un niveau d’études avancé aura, de plus, un professeur qui a un niveau plus avancé d’étude encore (un élève de terminale peut, par exemple, donner des cours à un collégien, mais ne pourra pas donner de cours à un élève en fac, ni même à un élève en terminale). Et ce niveau d’étude est en quelque sorte “récompensé” par un plus gros salaire, tout simplement parce qu’un niveau d’étude plus élevé est, en principe, garantie d’un plus grand nombre de compétences d’autant plus que celles-ci deviennent des spécialités. De même qu’aller chez un dermatologue ou un ophtalmologiste coûte plus cher qu’aller chez un médecin généraliste, avoir un professeur particulier de math niveau prépa MPSI coûte plus cher qu’un professeur de math niveau 6ème.


Le nombre et la fréquence des cours

Le tarif d’un cours particuliers dépend aussi, de toute évidence, du nombre d’heures par cours. Et là aussi, cela dépend du niveau d’études et de la matière! Un cours de mathématiques, par exemple, prends plus de temps qu’un cours d’anglais, puisqu’il faut revoir le cours, voire le refaire s’il n’a pas été compris par l’élève, puis faire et corriger les exercices. Et, évidemment, un cours de maths pour un élève de prépa MPSI exigera beaucoup plus de temps qu’un cours de maths niveau 5ème.


La matière du cours particulier

La matière enseignée influe également directement sur le tarif. Il y a tout d’abord la question du matériel: on pense par exemple aux cours particuliers de musique, qui exigent la possession et le transport d’un instrument, et qui sont donc souvent assez coûteux. Pour ce qui est des cours scolaires, le prêt de manuels et autres livres peut également entrer en compte dans la rémunération du professeur: des anciens livres de cours, mais aussi des annales de concours, des cahiers d’exercices…


Le lieu du cours

Le lieu du cours est également un critère déterminant pour fixer son tarif. Tout d’abord, l’éternelle distinction Paris/villes de Province: le prix des les cours particuliers (comme le logement, la pinte de bière, le métro, le billet de cinéma… bref, vous avez compris) sont généralement plus élevés dans la capitale. Le lot de ceux qui veulent vivre (et étudier) dans la plus belle ville du monde! Ensuite, il faut prendre en compte les déplacements du professeur. Dans certains cas et notamment lorsque vous passez par un organisme agréé de soutien scolaire (on reviendra là-dessus), les frais de transports sont compris dans le tarif du cours - ce qui explique en partie les prix élevés de certains de ces organismes. En revanche, lorsque le professeur particulier négocie directement avec l’élève et sa famille, il peut demander à ce que ses frais de déplacement soient ajoutés à son tarif horaire.


Le type de cours

Enfin, le type de cours joue sur la détermination de la rémunération du professeur. On différencie par exemple l’aide aux devoirs du cours particulier. Dans le cas de l’aide aux devoirs, qui s’applique généralement à des élèves du primaire voire du collège, il s’agit d’un simple accompagnement dans les devoirs à faire pour l’école. C’est une façon pour les parents occupés de vérifier que les devoirs sont faits et que leur enfant suit bien le cours. Le cours particulier est à proprement parler un cours: il apporte un savoir à l’élève. Savoir qu’il peut avoir déjà vu en cours, mais qu’il n’a pas bien compris ou assimilé, et qu’il s’agit de revoir avec un autre professeur et éventuellement une autre méthode. Le cours particulier accompagne et renforce le cours afin de faire progresser un élève pour lequel les leçons et exercices en classe ne sont pas suffisants.

 

Je déclare ou je déclare pas? Tout sur la déclaration des cours à domicile (organismes, CESU...)

La déclaration des cours à domicile est obligatoire. Et cela même si le professeur est un étudiant souhaitant se faire un peu d’argent de poche en donnant des cours par-ci par là. Traiter “de la main à la main” peut être, en effet, sanctionné comme “travail au noir”: le professeur et la famille de l’élève sont autant en tort l’un que l’autre. Exercer en tant que travailleur indépendant n’aurait en revanche pas grand intérêt pour le professeur, le montant des cotisations sociales à verser étant très élevé. N’abandonnez pas si vite cependant, il existe quelques solutions pour donner des cours en toute légalité sans se faire vider les poches pour le professeur, et sans perdre son temps dans de longues démarches administratives pour la famille de l’élève.

 

  • Le chèque emploi service universel. Plus connu sous l’abréviation CESU, il permet de simplifier grandement d’une part les procédures d’embauche d’un employé à domicile pour la famille, d’autre part les versements de cotisations sociales pour le professeur. En effet, les cotisations sociales sont réglées par la famille de l’élève et le professeur peut ainsi bénéficier de tous les droits sociaux. Les CESU fonctionnent comme des chèques normaux qu’il dépose sur son compte. Du côté de la famille, elle est dispensée de la déclaration unique d’embauche et peut obtenir une réduction fiscale allant jusqu’à 50% des salaires et cotisations sociales versés au professeur, avec un plafond de 7400€ (soit une réduction fiscale s’élevant à 3700€ maximum). 


  • Les organismes de soutien scolaire. Il existe de nombreux organismes de soutien scolaire pour tous les niveaux et toutes les matières. Ils sont avantageux à de nombreux égards. Comme avec les CESU, le professeur bénéficie d’une couverture sociale sans avoir à payer de cotisations sociales, celles-ci étant comprises dans le tarif fixé par l’organisme. Il est le salarié de l’organisme et peut ainsi se reposer sur elle pour effectuer toutes les démarches administratives liées à la légalité de son activité. La famille de l’élève, elle, est également exempte des formalités légales de déclaration d’embauche, puisque le professeur n’est pas à leur charge. L’organisme se charge du salaire du professeur et des déclarations à l’URSSAF. Elle bénéficie également d’une réduction fiscale allant jusqu’à 50% des dépenses engagées dans les cours (versées donc à l’organisme). De plus, il lui est donné la possibilité de payer avec un Titre Emploi Service qui est distribué par certains comités d’entreprise, et toujours bénéficier de la réduction fiscale.


Bon et sinon… combien ça coûte un cours particulier?

Ayant en tête tous ces facteurs, voici un petit tour d’horizon des tarifs horaires pour un cours particuliers à domicile que vous pourrez trouver sur le marché. Les tarifs affichés sont calculés après la déduction fiscale et donnés à titre indicatif.

 

Pour des cours particuliers et aide aux devoirs dans le secondaire

Pour 1h d’aide aux devoirs pour un élève du secondaire (collège ou lycée), comptez environ 10€. Cela peut descendre à 7-8€ pour un élève de primaire ou de collège si le professeur est un étudiant ou lycéen et cela peut monter jusqu’à 15€ si le professeur est qualifié ou un étudiant qui est au moins à Bac+2.

Pour un cours particulier pour un élève du secondaire, cela varie entre 15€ et 20€. Certains vont même jusqu’à 30€, pour des préparations au Bac par exemple. A noter qu’on sera plus proche des 15€ en province et plutôt aux alentours de 20€-25€ en région parisienne.

 

Pour des cours particuliers dans le supérieur (prépa, université, école…)

Les cours particuliers pour des élèves qui ont un niveau post-bac ont une variété de prix encore plus grande que dans le secondaire, car cela va dépendre beaucoup plus de la filière suivie par l’élève (et que, potentiellement, son professeur aura suivi avant). On tourne généralement autour des 30€/heure, mais cela fluctue aisément de 20€/heure à 50€/heure.

Il ne faut pas oublier qu’un cours particulier pour un élève en études supérieures est en général plus long que pour un élève du secondaire. Leur fréquence dépend du besoin de l’élève (remise à niveau, suivi, préparation d’un concours…). Pour une remise à niveau en physique-chimie par exemple, comptez 2 heures hebdomadaires sur la période nécessaire.

 

L’importance des matières

On remarque que certaines matières sont plus “valorisées” que d’autres sur le marché du soutien scolaire, et ce particulièrement dans les branches des études supérieures. Pour celles-ci, une heure de cours d’anglais aura tendance à coûter 25€ en région parisienne, contre 30-35€ pour un cours de math spé. Pour un cours de lettres on comptera entre 25€ et 30€, pour des cours de biologie niveau prépa on comptera 30-35€ en région parisienne également.

Cela s’explique surtout par la spécificité des matières et des programmes. Par exemple, un élève ayant besoin de cours de biologie de niveau prépa BCPST aura besoin d’un cours venant d’un prof ayant lui-même suivi des études supérieures en biologie, de préférence en prépa BCPST, et ayant un niveau assez stable pour pouvoir enseigner cette matière à ce niveau. Il lui sera souvent exigé d’avoir validé au moins un Bac+5.

En revanche, les cours d’anglais sont communs à presque toutes les filières: les professeurs d’anglais sont donc moins rares et l’anglais apparait donc comme une filière moins “spécialisée” que les math sup ou l’économie, par exemple.

 

Les organismes de soutien scolaire

Si vous souhaitez passer par un organisme de soutien scolaire, sachez que les tarifs sont rarement fixes: il vous faudra faire une demande de devis, qui sera effectué en fonction des critères que nous avons vus (matières, niveau, professeur…). Certains organismes sont spécialisés dans certaines matières (Wall Street English pour l’anglais) ou certaines filières (Spésciences pour les filières scientifiques post-bac). Ce dernier critère est également à prendre en considération: n’oubliez jamais que la spécialisation est, en principe, vecteur de qualité et donc de coût supplémentaire. De plus l’inscription est généralement payante (aux alentours de 70€).

Voici quelques exemples de tarifs horaires de cours particuliers à domicile selon les organismes (les tarifs sont donnés selon les tarifs hors déduction d’impôts et à titre indicatif):

  • Acadomia: à partir de 44,50€ pour une heure de cours particuliers de maths niveau seconde
  • Cours Thalès: 46€ pour une heure d’aide aux devoirs niveau lycée avec un étudiant, 28€ pour une heure de soutien scolaire avec un professeur de l’éducation nationale.
  • Cours Vladimir: 69€ pour une heure de cours particulier de préparation au concours d’entrée de Sciences Po ou d’une école de commerce
  • Complétude: à partir de 43€ pour une heure de cours particuliers

 

En somme, n’acceptez pas le premier prix venu et faites entrer dans la balance de votre choix les critères suivants qui sont fondamentaux pour trouver le tarif le plus juste pour la meilleure qualité du cours:

  • Le niveau scolaire de l’enseignant doit être au moins de trois années supérieures à celui de l’élève
  • Son parcours scolaire doit être cohérent par rapport à la matière qu’il va enseigner
  • Pour un cours de niveau études supérieures, il est vivement recommandé de prendre un professeur ou étudiant spécialisé dans sa matière
  • Plus le niveau d’étude de l’élève et de l’enseignant sera élevé, plus le tarif le sera également
  • Si vous passez par un organisme, celui-ci doit avoir de bons témoignages d’élèves et vous proposer un professeur parfaitement adapté aux besoins requis (encore une fois, la la spécialisation est très importante)
  • La distance: plus un professeur est éloigné du domicile, plus ses frais de transports seront élevés
  • La matière: les cours particuliers dans les matières scientifiques (maths, physique chimie, biologie/SVT) seront généralement plus onéreux que les cours particuliers de langue (anglais, espagnol…) ou de français. Les tarifs des cours de préparation à des épreuves spécifiques de concours d’entrée (Sciences Po, écoles de commerce…) sont également élevés.

Vous souhaitez améliorer vos notes avec des cours particuliers ?