Cours particuliers de mathématiques en BTS

Résultats 1 - 10 sur 288


Suivre des cours particuliers de mathématiques en BTS

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est un diplôme qui se prépare en deux ans au sein d’un lycée, d’un centre de formation d’apprentis (CFA) ou d’une école privée. Le BTS est accessible aux bacheliers et propose plus de 87 spécialités qui forment à des métiers spécifiques. La formation a une visée pragmatique et professionnalisante. C’est pourquoi le BTS propose plusieurs stages et autres pratiques professionnelles au cours de ses deux années, même lorsqu’il n’est pas préparé en alternance. La finalité du BTS est de former l’étudiant à une profession qu’il pourra entreprendre dès sa sortie de formation.

L’enseignement des mathématiques en BTS est donc généralement appliqué au domaine de spécialisation. Il n’est ici pas question de mathématiques pures mais il s’agit plus de résoudre des problèmes, de trouver par les mathématiques une solution à un problème donné. A ce titre, on pourrait donner une liste de notions mathématiques enseignées en BTS: nombres complexes, algèbre linéaire, fonctions, suites, intégration, calcul différentiel, séries numéries, séries entières et de Fourrier, optimisation, géométrie, probabilités, statistiques… Mais il serait bien plus pertinent de voir à quels secteurs ces notions s’appliquent, comment elles sont appliquées et ainsi quels sont les points importants à retenir en mathématiques. Edulide vous propose donc des cours de mathématiques pour le BTS de votre choix. Nos cours sont adaptés aux exigences de votre filière et donc à celles de votre futur métier.

Notre méthode repose sur une révision des notions importantes du cours, que vous avez préalablement vues en classe, ou un enseignement de celles-ci si elles n’ont pas été suffisamment assimilées; puis d’un entraînement par l’exécution d’exercices qui vous confronteront à des cas pratiques que vous pourrez être amenés à traiter selon votre profession; enfin des points de méthodologie pour vous permettre de travailler plus efficacement encore. Pour vous donner une vision un peu plus précise des mathématiques en BTS, nous avons choisi de vous donner quelques indications (programme, épreuves...) au sujet des mathématiques pour les spécialités commerciales et de gestion.


Les mathématiques en BTS Management des Unités Commerciales (MUC)

Il n’y a pas un enseignement à proprement parler en mathématiques pour le BTS MUC, mais il y a des heures consacrées à l’économie générale, l’économie d’entreprise et le développement de l’unité commerciale. C’est au cours de ces matières que vos compétences mathématiques seront sollicitées. Il s’agit, comme nous l’avons dit précédemment, de mathématiques appliquées ici dans la gestion et la comptabilité. Les notions à maîtriser sont notamment le coût marginal, le coût moyen, des connaissances en gestion financière (calculs de TVA, du chiffre d’affaire, de marge... ), la droite de Mayer, des statistiques et pourcentages, la méthode des moindres carrés… Il s’agit en réalité plus de gestion que de mathématiques, néanmoins un certain nombre de formules doit être aquis pour l’épreuve de l’examen final qui est une étude de cas.


Les mathématiques en Négociation et Relation Commerciale (NRC)

Les mathématiques du BTS NRC sont relativement similaires à celles en BTS MUC puisqu’il s’agit de mathématiques appliquées à l’occasion des cours en économie générale, économie en entreprise ou encore en gestion de projetAinsi il s’agit principalement d’utiliser les mathématiques dans la gestion de la clientèle avec des exercices très pragmatiques: analyses statistiques pour gérer la rentabilité clients, prévision des ventes, analyse du portefeuille clients, analyse de la valeur client, évolution de la rentabilité client, analyse de la situation financière et mesure du risque client… qui convoquent des connaissances en statistiques, des calculs de gestion (taux de marge, TVA…).


Les mathématiques en BTS Assistant Manager (AM)

Tout comme les deux spécialités précédentes, le BTS AM présente des cours d’économie générale et d’économie en entreprise. Le futur assistant de manager aura notamment pour tâche d’aider son supérieur dans ses décisions et à lui faciliter le terrain pour l’exercice de ses fonctions. Il sera donc amené à utiliser des données mathématiques (une fois encore, davantage orientées gestion que mathématiques pures) afin de les optimiser pour des prises de décisions stratégiques, organisationnelles, etc. Il peut s’agir de calculs basiques assez simples, tels que des pourcentages ou des équations.


Les mathématiques en BTS Assistant de Gesion PME-PMI (AG)

Les mathématiques en BTS AG résultent avant tout de la comptabilité et présentent un programme qui s’inscrit dans la continuité du Bac pro comptabilité. Les mathématiques sont en effet abordées pendant le cours de “comptabilité” (en réalité des cours de gestion et financement des actifs, gestion du risque, pérennisation de l’entreprise…), mais il n’y a pas de cours de maths à proprement parler; il s’agit donc essentiellement de mathématiques appliquées par le biais de notions en finances, de statistiques, de marketing et de quelques calculs économiques.


Les mathématiques en BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO)

Le BTS CGO présente un enseignement spécifique en mathématiques. Le programme en mathématiques du BTS CGO s’inscrit dans la suite du programme de terminale STG, la première année servant notamment à en revoir les principes fondamentaux. Le programme, étendu sur deux années, présente deux notions fondamentales: l’analyse et les probabilités. Elles sont toutes les deux sollicitées à l’examen final lors de deux exercices constituant la totalité de l’épreuve de mathématiques. La première année sert à réviser les connaissances des étudiants en analyse (développements et factorisations, calculs de dérivés, études de fonctions polynômes et rationnelles, suites arithmétiques et géométriques et leurs applications, lectures graphiques, fonction logarithme népérien…) puis en probabilités et statistiques (calcul des probabilités dans le cas d’événements élémentaires équiprobables, statistiques à deux variables, ajustement linéaire par la méthode des moindres carrés, méthode de Mayer…). La deuxième année apporte de nouvelles connaissances tout en restant dans ces thèmes. En analyse, on étudiera les primitives et intégrations, les calculs d’aires, et la valeur moyenne d’une fonction. En probabilités on étudiera le dénombrement, les lois de probabilités (loi binomiale, loi normale).


Toutes ces spécialités demandent un travail régulier à la maison, éventuellement de méthodes de soutien scolaire, afin d’obtenir de bons résultats aux contrôles et à l’examen de deuxième année. L’important pour les BTS étant de toujours mettre en application ses connaissances théoriques, à travers des exercices et des cas pratiques.