Cours particuliers de mathématiques en B/L


En quelques clics, un professeur particulier adapté à vos besoins et vos ambitions

Réussir vos études avec le bon professeur

Mettez toutes les chances de votre côté

Recevez rapidement des propositions de cours de professeurs qualifiés

Gagnez du temps

Trouvez un professeur particulier de mathématiques en B/L près de chez vous

Dépensez moins

Entrez en contact gratuitement avec des professeurs particuliers de mathématiques en B/L


Résultats 1 - 10 sur 72


Suivre des cours particuliers de mathématiques en prépa B/L

Parmi les diverses filières proposées en classes préparatoires, la filière B/L, ou lettres et sciences sociales, est sans doute la plus exigeante et la plus pluridisciplinaire. En effet, avec sa charge horaire quasi égale dans toutes les matières, parmi lesquelles autant de mathématiques que de matières littéraires et de matières économiques et sociales, la filière que l’on nomme peut-être à tort classe préparatoire littéraire (hypokhâgne et khâgne) B/L accueille des élèves aux profils d’excellence ayant le niveau requis pour suivre les cours, colles, concours blancs et divers concours à la fin de la première ou deuxième khâgne.

Cette prépa littéraire est très difficile puisqu’elle exige un haut niveau en mathématiques. Ainsi, si en principe elle est accessible à toutes les filières du baccalauréat général (S, ES, L), il y a paradoxalement très peu d’élèves de terminale littéraire qui intègrent une classe préparatoire littéraire B/L. Cela est principalement du au niveau avancé en mathématiques requis pour cette classe et qui ne recoupe pas le programme de première et terminale L, même pour les élèves en spécialité maths. Suivre des cours particuliers en mathématiques peut être l’occasion de vous mettre à niveau ou de revoir, comprendre les notions du programme et vous perfectionner. Voici pour commencer un petit aperçu du programme et des exigences en mathématiques pour la classe prépa B/L.


Qu’est-ce que la classe préparatoire B/L?

La classe préparatoire B/L se caractérise avant tout par la diversité et l’équilibre de ses enseignements. Environ 4h hebdomadaires sont consacrées pour chacune de ces matières qui constituent le tronc commun: français, histoire, philosophie, mathématiques (qui passent à 5h hebdomadaires en deuxième année, soit en khâgne), langue vivante 1 et 6h pour les sciences sociales. A cela s’ajoutent deux cours à option de 2h ou 3h parmi la géographie, une deuxième langue vivante et du latin. La B/L est ainsi à mi-chemin entre les classes préparatoires littéraire A/L (qui, elle, est strictement littéraire dans ses enseignements), scientifique et économique. L’équilibre du volume horaire des matières et de leurs coefficients aux concours implique que pour réussir en B/L, il faut en somme être bon partout. Ici, impossible de faire l’impasse sur une épreuve! A ces quelques 32 heures de cours par semaine s’ajoutent, comme dans les autres classes préparatoire, les colles hebdomadaires préparant les épreuves orales d’admission des concours, et les concours blancs dont la fréquence est fixée par chaque établissement.

En ce qui concerne les débouchés de la prépa B/L, ils sont très nombreux en raison non seulement de la diversité des matières qui y sont enseignées, mais aussi et surtout en raison de la diversité des profils de ses étudiants. Leur culture générale, socio-économique, littéraire et scientifique acquise au cours de leurs deux ou trois années de prépa est généralement très valorisée par les écoles et plus tard par les employeurs. Ainsi de nombreux concours sont ouverts aux élèves de B/L: les ENS, Sciences Po et les IEP, les écoles de commerce, les écoles de communication et de journalisme, certaines écoles d’ingénieurs… Sans oublier l’université, notamment les filières sélectives, telles que les Magistères ou encore la licence de Sciences de la société de Paris Dauphine.


Les mathématiques en B/L: programme et objectifs

Pour intégrer une filière B/L, il est vivement recommandé d’avoir un solide niveau en mathématiques, surtout pour les bacheliers L et ES. A titre d’exemple, plus de la moitié des B/L viennent de la série S (59%%), contre 32% de ES et 9% de L, ce qui nous donne une première idée du niveau requis dans cette matière. En effet, le programme de mathématiques en B/L est construit en continuité avec celui de terminal S, ce qui implique que les arrivants de ES ou L doivent rattraper un retard qu’ils auront dès la rentrée. Des cours particuliers de mathématiques durant les vacances scolaires sont donc les bienvenus pour les élèves de ces deux filières ou même pour les élèves venant de S ayant besoin de réviser leurs fondamentaux. Par ailleurs, des cours de soutien scolaire en mathématiques sont également mis en place en début d’année pour les anciens L et ES afin qu’ils puissent rattraper en un laps de temps resserré leurs camarades scientifiques. Enfin, un goût certain pour les mathématiques est requis: car il est bien évident qu’il est impossible de rattraper deux années en filière scientifique en l’espace de quelques semaines à peine; les élèves issus de ES et L doivent être prêts à travailler de leur côté, seuls ou avec un professeur particulier, des notions difficiles tout en maintenant un bon niveau dans les autres matières de B/L.

Le programme comporte trois axes principaux qui suivent les enseignements de terminale S, sous-divisés en plusieurs notions:

  • L’algèbre linéaire: espaces vectoriels et applications linéaires, calcul matriciel, système d’équations linéaires, valeurs propres et vecteurs propres.
  • L’analyse: suite et séries de nombres réels, continuité et dérivation, fonctions usuelles, intégration, méthode d’approximation, fonctions de plusieurs variables.
  • Les probabilités et statistiques: fondements des probabilités, variables aléatoires, statistique descriptive et statistique inférentielle.


Comment réussir sa prépa B/L?

La clef de la réussite en mathématiques en classe B/L est avant tout de s’organiser un temps de travail régulier pour revoir les notions vues en cours et, surtout, s’entraîner longuement sur des exercices. L’intensité du programme en B/L, et ce dans toutes les matières, ne vous permet pas de réviser en urgence la veille d’une colle ou d’un concours blanc. En revanche, un travail régulier sur le long terme paie toujours. De nombreux élèves rencontrent également des problèmes de méthodologie et de compréhension et il est important dans ces cas là de faire appel à son professeur pour lui demander des explications (lorsque vous vous retrouvez en colle par exemple). Pour les élèves de L et de ES, il est également intéressant de revoir tout le programme de S pendant les grandes vacances qui vous permettra d’avoir les mêmes bases que la majorité des autres élèves de votre classe à la rentrée. On pourra en revanche faire abstraction des exercices de géométrie pour se concentrer davantage sur l’analyse et l’algèbre.