Cours particuliers de rédaction de mémoire et thèse

Résultats 1 - 10 sur 216


Apprendre à rédiger un mémoire et soutenir une thèse en cours particuliers

Le mémoire et la thèse sont des exercices importants de la vie étudiante: ils permettent d’évaluer sa capacité à penser un sujet et répondre à des questions que celui-ci soulève. Que vous soyez en Master 1 ou en Master 2 ou en cours de validation du Doctorat, il s’agit d’une épreuve qui combine une grande exigence en termes de méthode, de recherche, d’expression écrite et de réflexion.

Edulide vous propose des cours à domicile d’aide à la rédaction et préparation de soutenance d’un mémoire (ou d’une thèse de doctorat). Plus que du soutien scolaire, il s’agit d’un véritable coaching personnalisé qui vous permettra d’aborder en toute confiance le sujet que vous aurez choisi afin de pouvoir l’étudier en profondeur et dans les règles de la recherche.


Trouver son sujet et sa problématique de mémoire ou de thèse

Le choix du sujet est crucial puisqu’il doit être à la fois intéressant pour vous (il serait dommage de passer six mois à ressasser et tourner dans tous les sens un sujet qui ne vous emballe pas) et intéressant sur le plan universitaire et professionnel. C’est d’autant plus important que, dans le cas du mémoire de M2 qui doit généralement être en accord avec votre projet professionnel et peut servir de coup de pouce lors de futurs entretiens d’embauche. Pour ceux qui écrivent leur mémoire dans le cadre d’un stage, cela peut être également valorisant si vous prétendez à être embauché à la fin de votre contrat.

La première chose à retenir est qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais sujet de mémoire: tout est dans l’angle d’approche choisi pour traiter un sujet donné! En effet le sujet doit vous plaire mais il doit aussi présenter un intérêt scientifique ou universitaire pour la personne qui vous lira. Par exemple, un sujet ne peut pas être “Les réseaux sociaux” car il ne pose pas de problème et présente un intérêt trop vague et indistinct; en revanche, la proposition suivante pourrait être un sujet de mémoire correct: “Twitter et les pouvoirs politiques: études d’une stratégie de communication contemporaine”, qui donne une ligne de pensée claire et structurée de ce sur quoi votre mémoire porte.

Un professeur particulier pourra ainsi vous être utile dans cette étape du mémoire afin de vous guider pour élaborer un sujet de mémoire approprié à vos études, votre projet professionnel et vos centres d’intérêt.


La mise en place de la méthodologie de recherche

La construction du mémoire va beaucoup dépendre de son contexte de production: s’agit-il d’un mémoire de recherche? d’un mémoire d’observation professionnelle porté sur votre stage? Quelle que soit la méthodologie choisie (enquête de terrain, études quantitatives, entretiens…), celle-ci soit doit être rigoureuse et respecter les exigences du mémoire. Il n’est ici pas question d’écrire une dissertation sur un sujet, mais d’interroger celui-ci et d’en faire émerger des questions et des problèmes pertinents à votre cadre d’études ou projet professionnel.

Le professeur particulier aidera ainsi l’étudiant à déterminer la direction qu’il souhaite faire prendre à son mémoire en suivant ses intuitions et à exprimer de manière claire ce qu’il commence à percevoir mais ne peut formuler de manière explicite. Il sera ainsi d’une aide préciseuse pour l’arrêt d’un choix sur une méthode à entreprendre pour votre sujet et pour la construction de votre plan. Celui-ci doit présenter vos arguments de manière cohérente et présenter vos idées de manière structurée ainsi qu’apporter des réponses claires mais nuancées à vos questions de départ. Le suivi régulier apporté par des cours particuliers permet d’avoir un retour continu sur votre mémoire afin d’évaluer l’avancement de celui-ci et la pertinence de vos décisions.


La rédaction du mémoire ou de la thèse

Vient enfin le moment angoissant de la rédaction dans laquelle vous devez vous lancer avec assurance et confiance en ce que vous avez élaboré préalablement sous forme de plan. Si cette partie semble être a priori solitaire, la présence d’un professeur particulier sera précieuse pour plusieurs raisons. Tout d’abord, une relecture régulière de votre travail par votre professeur vous permettra d’avoir un peu de recul par rapport à ce que vous écrivez et, si besoin, de le modifier en cours de route. Mieux vaut se rendre compte de ses erreurs le plus tôt possible que de tout modifier à la dernière minute! Dans ce cas, il est préférable de prendre pour professeur particulier une personne qui a des connaissances dans le domaine de votre mémoire, afin de comprendre le fond de votre sujet. Enfin, personne n’est à l’abri des fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, et il est toujours bon d’avoir une personne derrière qui pourra les relever régulièrement (encore une fois, évitez à tout prix le travail de dernière minute). Vous pourrez également avoir besoin d’un petit coup de main pour la mise en page (numérotation, présentation de la page de garde, présentation de la bibliographie, notes de bas de pages…).


La soutenance du mémoire: la difficulté de l’exercice oral

Cette dernière étape du mémoire est assez éprouvante en raison de son caractère oral. L’erreur souvent commise est de vouloir restituer tout son écrit pour un oral qui dure en moyenne 20 minutes pour la soutenance de Master. Il s’agit réalité d’un rappel des points essentiels du mémoire: la pertinence et la justification du choix du sujet, la problématique et les hypothèses de recherche, la méthodologie employée et quelques analyses effectuées et enfin un bilan des apprentissages. Des supports visuels peuvent venir appuyer votre présentation. La soutenance permet au jury d’évaluer vos capacités de synthèse et votre aisance à l’oral. Il vous posera par ailleurs des questions à la fin de votre présentation, auxquelles vous devez vous préparer.

La présence d’un professeur particulier est ainsi un atout considérable pour vous entraîner: passez du temps ensemble pour revoir votre mémoire écrit et sélectionner les points que vous présenterez à la soutenance, préparez un Powerpoint ou tout autre support pour le jour de l’oral et, surtout, pratiquez votre soutenance en passant des oraux blancs devant votre professeur. Celui-ci pourra de plus vous entraîner à répondre aux éventuelles questions que le jury pourrait vous poser.