Le blog des prépas aux grandes écoles
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide Classement des prépas : le guide

Classement des prépas : le guide

Chaque année sont publiés différents classements des meilleures classes préparatoires aux grandes écoles.

Retrouvez nos articles sur les classements des meilleures prépas 2021 :

Le premier des critères considéré est le taux de réussite des élèves de prépa aux concours d’entrée des meilleures écoles. Ce critère n’est cependant pas le seul à devoir être pris en compte par le futur préparationnaire.

Pour faire le bon choix, et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir au mieux ces deux (parfois trois) années de votre cursus, nous allons passer en revue tous les éléments pertinents à étudier, afin de vous aider à établir votre liste de vœux sur la plateforme parcoursup.fr (de fin janvier à début avril) :

  • les taux de réussite aux concours,
  • la localisation et la présence d’un internat,
  • le coût éventuel,
  • l’ambiance.
classement palmarès
Classements des prépas : le guide

Les taux de réussite aux concours

Critère roi, le taux de réussite des anciens élèves aux concours qui vous intéressent est le critère principal sur lequel s’appuient les rédacteurs des différents classements. Si vous aspirez à une ou des écoles en particulier, ces classements vous permettent de connaître le taux de réussite et d’intégration des élèves d’une classe à ce ou ces concours.

Nous vous conseillons de privilégier les statistiques établies sur plusieurs années. En effet, les établissements présentent le plus souvent des classes de 40 à 50 élèves par spécialité. La réussite d’un élève représente donc 2 à 3% du score de la prépa. La variation des taux peut donc être relativement importante d’une année à l’autre. Afin de se faire une opinion solide, mieux vaut ne pas se baser exclusivement sur les statistiques d’une seule année.

Information Coronavirus

En raison de l’épidémie de Coronavirus, les sessions de concours 2020 ont pu voir leurs modalités changer. Certaines statistiques ont aussi pu être impactées du fait de la non communication de certains résultats.

Nous vous conseillons également d’observer la dynamique dans laquelle s’inscrit un établissement : est-il en progression, en stagnation ou en perte de vitesse ?

Examinons maintenant plus en profondeur le pourquoi de ces taux de réussite.

Plusieurs éléments participent du succès plus ou moins grand aux concours d’une classe :

  • la qualité du corps enseignant, et
  • la qualité des candidats.

Le programme étudié en classe préparatoire est le même pour tous les étudiants. Il est établi par le Ministère de l’Éducation nationale. En théorie, un élève de prépa présente les mêmes chances de succès aux différents concours, quelle que soit la prépa dont il est issu. La qualité du travail fourni durant ces deux à trois années est la principale clé de sa réussite.

Cependant, c’est en fonction des vœux saisis sur Parcoursup que les établissements choisissent les étudiants qui intégreront leurs classes. Il s’opère donc une sélection, par les prépas les mieux classées, des élèves candidats aux dossiers scolaires les plus solides. Ainsi, il est logique que ces classes parviennent à obtenir de meilleurs taux de résultats aux concours.

Les classes de niveau homogène fort peuvent, par ailleurs, présenter l’avantage d’aller plus loin dans l’étude de certains points du programme. Leurs étudiants sont donc possiblement plus avantagés pour les concours.

Le saviez-vous?

Il existe des classes étoiles (anciennement classes primes). Ces classes de seconde année en prépa scientifiques MP (maths et physique), PC (physique et chimie), PSI (physique et sciences de l’ingénieur), PT (physique et technologie) sont des classes pour lesquelles sont sélectionnés les meilleurs élèves de première année. Le rythme y est plus intense et beaucoup de hors programme y est dispensé pour préparer ces étudiants aux concours les plus prestigieux et les plus sélectifs.

La qualité du corps enseignant dans les établissements de prestige peut également être déterminante. La réussite aux différentes épreuves n’est pas seulement affaire de talent, mais aussi et surtout de méthode. Certains professeurs sont aguerris à la préparation de leurs élèves aux concours les plus sélectifs. Sujets, rapports du jury, programmes, ils sont à même de prodiguer à leurs étudiants les conseils les plus avisés pour y être performant.

Le saviez-vous ?

Un élève préparationnaire peut demander à effectuer sa deuxième année (ou son année de 5/2) dans une autre classe prépa que celle dont il est issu. Procédure peu courante, elle est soumise à l’acceptation du dossier de l’élève par le lycée accueillant.

Vous pouvez être un très bon candidat aux meilleures écoles et cependant vouloir préserver votre bien-être lors de ces années d’étude. Si certains se réalisent pleinement dans une ambiance de grande compétitivité, d’autres peuvent préférer privilégier leur épanouissement personnel dans un établissement où les attentes sont sensiblement moins fortes.

La localisation et la présence d’un internat

Véritable contrainte pour certains, opportunité d’émancipation pour d’autres, la possibilité de changer de ville, voire de région, pour effectuer ses années de classe prépa est aussi un critère de choix dans l’établissement de sa liste de vœux.

Le classement l’étudiant.fr permet de ne sélectionner que les établissements avec internat, si les conditions géographiques et matérielles du candidat aux prépas l’imposent, ou s’il aspire à changer d’établissement ou de ville.

Le haut des classements est généralement tenu par une majorité d’établissements parisiens ou d’Ile-de-France. Le prix d’une chambre d’étudiant peut s’avérer être très onéreux (en dépit d’éventuelles aides dont les APL). La présence d’un internat au sein d’un établissement public peut être le seul moyen pour les étudiants aux moyens modestes d’effectuer une scolarité dans de bonnes conditions. Notons que des bourses peuvent être accordées sur critères de revenus et d’éloignement.

Attention

Veillez à bien demander une prépa avec mais aussi sans internat. Vous pouvez être bien classés dans la liste des candidats à la prépa, mais pas dans celle d’ordre d’accès à une place en internat. Ces sélections s’opèrent de manière indépendante. Il serait dommage de laisser passer votre place en n’ayant pas sélectionné l’option sans internat. La sélection en internat est parfois plus dure à passer que celle de la prépa en elle-même.

Le coût

Les classes préparatoires sont principalement présentes dans des lycées publics. La scolarité d’un élève de prépa coûte à l’État français plus de 15 760 euros par étudiant. Cependant, contrairement à une inscription en université ou dans une école privée, la scolarité y est gratuite !

Faites attention, certaines prépas sont privées : la scolarité y est en conséquence payante.

Étudier en classe préparatoire présente quoiqu’il en soit des frais : livres, ordinateur, matériel pour travailler. Pensez aussi aux futurs frais d’inscription aux différents concours. Des exonérations sont généralement proposées aux boursiers.

L’ambiance

De nombreuses rumeurs circulent quant à l’ambiance dans les classes préparatoires aux grandes écoles. Sévérité des enseignants, pression excessive, isolement : intégrer une classe prépa peut être source d’angoisse. Il est important de ne pas se fier aux on-dit et de chercher à se faire sa propre opinion. Des journées portes ouvertes vous permettent de vous informer sur les différentes prépas que vous souhaiteriez intégrer. Aller à la rencontre des professeurs et des étudiants est une précieuse opportunité à saisir : ne passez pas à côté !

Émulation collective, travail en commun et solidarité, des relations privilégiées peuvent se nouer lors de ces deux à trois années. C’est une chance offerte par le système scolaire français que d’étudier dans une classe aux effectifs réduits. La relation entre étudiants et professeurs y est souvent de très bonne qualité, et de solides amitiés peuvent aussi se nouer entre préparationnaires. Sachez simplement ce que vous recherchez pour pouvoir bien vivre votre choix.

Enfin, souvenez-vous que la réforme de Parcoursup assure une étude de votre dossier de candidature par tous les établissements présents sur votre liste de sous-vœux, ainsi que le fait d’obtenir le lycée le mieux placé de votre classement. Vous êtes ainsi libre d’effectuer des demandes ambitieuses mais aussi d’assurer avec prudence votre admission dans un établissement à la sélection moins sévère!

Grâce à toutes ces informations et nos explications, nous espérons vous avoir donné des clés pour, qu’au-delà des différents classements que vous consulterez, vous puissiez faire une liste de vœux qui soit en accord avec vos aspirations profondes.

Moins de 10% des élèves qui entreront en prépa en septembre auront une réelle chance d’intégrer une grande école du top 5.

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Lycéen : entrez de la plus belle des manières en prépa !

Maximisez vos chances de réussite en vous préparant efficacement à la rentrée de septembre