Le blog des prépas aux grandes écoles
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide Comment donner des cours particuliers ?

Comment donner des cours particuliers ?

Le plus rapide : Je passe par un organisme

Les élèves, à moi viendront

Les organismes vous proposent eux-mêmes des élèves à la recherche de professeurs particuliers.

Pas besoin de chercher, vous n’avez qu’à accepter ou refuser les propositions, et remplir votre emploi du temps !

Débutant, accueilli je serai

Deuxième avantage, vous n’êtes pas obligé d’avoir de l’expérience en enseignement pour être embauché, les débutants sont les bienvenus. Ce qui va compter en 1e sera votre niveau de formation (bac+3 minimum), j’en parle plus bas.

Évidemment, si vous pouvez indiquer que vous avez déjà aidé d’autres personnes dites-le !
Cela vous évitera de donner des cours de soutien scolaire d’élèves en primaire, alors que vous avez un bac+5 et que vous comptiez enseigner les maths pour les étudiants du supérieur.

Sous 2 semaines, professeur je deviendrai

Le contact avec les organismes est très rapide. Pour l’avoir testé, en m’inscrivant sur certains sites comme Acadomia ou Complétude, j’ai été rappelée en moins de 24h.

Délai pour commencer ultra rapide : vous pourrez avoir vos premiers élèves sous 1 à 2 semaines !

La paperasse, j’éliminerai

L’organisme gère vos cotisations sociales, les contrats et les bulletins de paie.

Pas besoin non plus de devoir passer du temps à rédiger un profil, écrire votre biographie et vos motivations en large et en travers. C’est eux qui remplissent votre fiche à usage interne. 

La rentabilité, avec attention j’étudierai

C’est souvent le gros point noir des organismes de cours particuliers : ça ne paye pas beaucoup.

Les organismes fixent leurs tarifs avec leur logiciel, en fonction de :

  • la matière enseignée
  • le niveau de l’élève

    Parfois ils intègrent aussi votre expérience et des frais de déplacement.


Les anciens profs particuliers sur les forums vous le diront, si vous atteignez les 20€/h vous pouvez faire une danse de la joie, mais vous risquez plus fréquemment de tourner autour de 14€/h.

Alors, je me suis penchée sur la question, comment être le plus rentable possible ?
J’ai exploré le web, scruté chaque site web, blog, forum, et j’ai également passé quelques appels (entre le 2 et le 13 novembre 2020).

Et voici les solutions que j’ai trouvées pour vous permettre de gagner un maximum :

  • Evitez les organismes les plus connus, ce sont malheureusement les plus radins ! (cf. mon tableau ci-dessous)
    Les organismes de taille plus restreinte ou plus spécialisés dans le niveau (MyMentor, Clevermate, LeBonBinome, Edulide) payent mieux, jusqu’à 10€ de plus de l’heure !
  • Visez les élèves au niveau le plus élevé.
    Vous gagnerez en moyenne 10€ de plus pour une heure, en enseignant à des élèves dans le supérieur qu’à des élèves dans le secondaire.

    Si vous ne vous sentez pas capable de faire cours à des élèves du supérieur, visez les bons organismes (cf. tableau) car l’écart peut être de 5 à 10€ de l’heure de l’un à l’autre !
  • Limitez au maximum vos déplacements. Ils sont mal défrayés et vous font perdre potentiellement 1h à 2h de cours.
  • Enchainez vos heures 
    Pour cela, misez sur :
    – les séances plus longues, 1.5h ou 2h par élève
    – les stages, pendant les weekends et les vacances
    – les cours à distance, par visioconférence

    En cette période de crise sanitaire, tous les sites que nous avons consultés proposent les cours à distance. Profitez-en !
  • Négociez
    Vous n’avez pas beaucoup de latitude ni de poids, mais si la 1ere fois on vous propose 20€ pour un élève de Terminale en maths, et la fois d’après 17€ pour le même niveau. Faites-le remarquer.
OrganismesTarif horaire net
10€ 25€
10€ primaire & collège • Env. 25€ supérieur
11€ 24€
14-24€ à Paris • 11-20€ en province • 17-18€ lycée
13€ 20€
13€ 20€
15€ 22€
20€ 30€
20€ lycée • 30€ prépa
15€ 30€
15-20€ collège • 20-25€ lycée • 25-30€ supérieur
30€
Cours particuliers prépa grandes écoles

En pratique, ça donne quoi ?  

Martin donne 10h de cours de maths par semaine à des élèves au lycée.

Pour un mois de travail, il gagnera :

  • Chez Complétude 720€ (18x10x4)
  • Chez Groupe Réussite 800€ (20*10*4)
  • Chez Le bon Binôme, 960€ (24*10*4)

Pour postuler, aux conditions je me plierai

Ce qu’on vous demande en général : 

  • un bac +3 validé
  • un casier judiciaire vierge
  • quelques heures de libres par semaine sur toute l’année.

Les conditions plus spécifiques :

  • Être enseignant de l’Éducation Nationale ou posséder une agrégation / CAPES / CAPET :
    Cours Legendre et Methodia
    Profexpress
    Edulide
    Groupe Réussite
  • Être étudiant en grande école de commerce ou d’ingénieurs :
    Clevermate
    Edulide
    Groupe Réussite
    Le Bon binôme
    My Mentor

Le plus rentable, moyennant du temps : je me débrouille seul

Un parcours du combattant j’entreprendrai

Freedom ! Vous voulez être votre propre patron, ne pas devoir rendre de compte à un organisme tiers ? C’est possible !

En revanche, pour trouver des cours par vous-même et les enchainer, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts, pour un résultat qui ne sera pas immédiat.

À moins d’avoir un réseau facilement exploitable, vous allez devoir cravacher :

  • rédiger plein d’annonces et les poster
  • être visible au maximum d’endroits, réseaux sociaux inclus
  • proposer des créneaux étendus et oublier vos weekends grasse mat’

Mon tarif je déciderai

Vous pouvez enfin déterminer le prix que vous voulez pour votre heure de cours.

Voici les critères à prendre en compte pour vous guider dans votre estimation :  

  • Votre niveau d’études
  • Le niveau d’études de votre élève 
  • La matière enseignée
  • La ville de résidence
  • Les frais de transports

Dans la pratique, voici les tarifs moyens que j’ai observés :

  • 15-25€ pour des cours particuliers dans le secondaire

    Si vous donnez 1h d’aide aux devoirs à un enfant ou ado, vous pouvez proposer environ 10/15€. Cela peut monter jusqu’à 25€ si vous êtes qualifié.

    Pour un cours particulier pour un élève du secondaire (collège-lycée), cela varie entre 20€ et 25€. Vous pouvez monter jusqu’à 35€, pour des préparations au Bac par exemple. 

    À noter : Une légère différence à la hausse d’environ 5€ s’applique sur les tarifs à Paris et sa proche banlieue.
  • 30 à 60€ pour des cours particuliers dans le supérieur (prépa, université, école…)

    Les cours particuliers pour des élèves qui ont un niveau post-bac ont une variété de prix encore plus grande que dans le secondaire, car cela va dépendre beaucoup plus de la filière suivie par l’élève. 

    On tourne généralement autour des 35€/heure, mais cela peut monter jusqu’à 60€/heure.

Attention ! Ne pensez pas qu’en proposant un tarif inférieur, vous aurez plus d’élèves. Un prix bas est souvent signe de mauvaise qualité, or là vous êtes censé être qualifié pour aider un élève à réussir.
En plus, votre objectif n’est pas de mourir de faim ! Je ne suis pas sûre personnellement d’être très motivée si je perds plus que je ne gagne (entre le temps de préparation, les frais d’essences, etc.).

En pratique :
Martin donne des cours de français à 30€ de l’heure, à raison de 20h par semaine.
En un mois, il gagne 2400€ (30*20*4).

Sur une année, il peut espérer travailler l’équivalent de 30 semaines, car certaines périodes sont plus creuses que d’autres, il peut tomber malade, il y a les grandes vacances, etc.

Donc pour 30 semaines travaillées toujours avec 20h par semaine, il touchera 18 000 euros.

Le lieu des cours, je déterminerai

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • aller au domicile de l’élève
  • faire cours à distance
  • faire cours dans un lieu public (bibliothèque, médiathèque)
  • faire venir les élèves à votre domicile (souvent utilisé pour les cours de musique)

Je me suis concentrée sur les deux possibilités les plus fréquentes : chez l’élève ou en ligne.

Les avantages d’aller chez l’élève :

  • L’élève a tout son matériel sur place, vous pouvez lui demander d’aller chercher le livre de maths qu’il a oublié dans sa chambre, etc. 
  • L’élève est dans un espace où il se sent en confiance 
  • Les parents sont à côté pour faire un point sur la séance et la progression de leur enfant

Les inconvénients : 

  • Vous êtes obligé de vous déplacer, et cela engage des frais qui vont réduire l’argent total que vous gagnerez. Réfléchissez bien au périmètre maximum lorsque vous écrirez votre annonce, ou lorsque vous en parlerez autour de vous
  • L’enfant est parfois trop à l’aise et ne tient pas en place 
  • Les parents peuvent vous mettre mal à l’aise, en passant l’heure de cours dans votre dos

Les avantages de faire cours à distance :

  • Vous économisez votre temps en déplacement, et minimisez vos frais de déplacement
  • Vous pouvez travailler de n’importe et proposer vos services au monde entier
  • Vous pouvez plus facilement proposer des créneaux d’une heure et enchaîner les heures de cours
  • L’élève peut vous contacter entre deux cours pour demander votre aide

Les inconvénients :

  • Créer une relation et l’implication de l’élève est plus compliquée, notamment en cas de décrochage scolaire
  • Vous êtes dépendant de la bonne connexion internet
  • Il vous faut trouver le bon outil pour fonctionner correctement, qui souvent est payant
  • Vous devez trouver un moyen d’être payé de manière fiable

NB : Vous êtes obligé d’aller chez l’élève si vous êtes en CESU ou enregistré comme service à la personne.

Une annonce accrocheuse je rédigerai

L’annonce est votre clef d’entrée sur les sites internet spécialisés dans les cours particuliers. Elle est votre vitrine et déterminera en grande partie votre réussite à obtenir des élèves.

Les objectifs de votre annonce :

  • Inspirer confiance
  • Apporter un maximum de réponses
  • Donner envie de vous contacter

Alors pour réussir à la réaliser du mieux possible, et vous démarquer des autres professeurs, voici quelques astuces : 

  • Titre d’annonce : il doit être clair, concis et résumer ce que vous proposez
    Ex : professeur particulier expérimenté en maths donne cours niveaux collège et lycée.
  • Photo : elle doit vous rendre avenant, tout en restant professionnel. Cherchez un juste milieu souriant et neutre, entre la photo d’identité et la photo en soirée.
  • Présentation : elle doit comprendre :
    • Votre formation ou votre métier : Diplômé de xxxx / Enseignant depuis xx années
    • Ce que vous proposez : matière et niveau
    • Votre méthode et comment vous fonctionnez avec l’élève
    • Vos motivations : pourquoi vous donnez des cours particuliers ?
    • Votre expérience dans le domaine, avec si possible des témoignages d’anciens élèves, ou des résultats (ex : +5pts dans sa moyenne)
    • Une incitation à vous contacter et à vous tester
      ex : une 1/2h gratuite, ou 1er cours satisfait ou remboursé
    • Le tarif et le mode de paiement
    • Le lieu du cours
    • Vos disponibilités
    • Un retour sur votre CV : les grandes lignes de votre formation et carrière

Le petit plus : une vidéo de présentation. Elle vous rend plus tangible, sympa et crédible. Attention, la vidéo doit être courte, 30 secondes suffisent. 

Sur la bonne plateforme, je la publierai

Ça y est votre annonce est faite ? Tout y est ? Alors soyez dans les startingblocks, car maintenant commence le marathon de la recherche des élèves.  

Il existe plein de sites web spécialisés qui vous proposent de poster votre annonce pour donner des cours en ligne, mais toutes les plateformes ne se valent pas et ne vous apporteront pas les mêmes résultats.

Voici mes recommandations pour vite trouver du business sans vous faire plumer :

Sélectionnez en priorité les plateformes avec une forte fréquentation
(Cf le tableau ci-dessous ; N/A veut dire qu’il n’y pas une fréquentation suffisante pour être quantifiée).

SitesTrafic mensuel total
(SimilarWeb, oct. 2020)
103
133 000
150 000
180 000
449 000
3,4 millions
N/A
N/A
N/A
N/A

Sélectionnez les plateformes où les tarifs des professeurs sont les plus élevés
Cela vous permet de proposer des tarifs honnêtes pour le travail entrepris, sans avoir l’impression de faire tache par rapport aux autres.

Voici ce que ça donne, par ordre croissant (j’ai fait de mon mieux, et ai choisi les maths comme matière de référence, mais ce ne sont que des estimations, et elles peuvent évoluer en fonction des nouvelles annonces)

SitesTarif horaire moyen
(pour un professeur de mathématiques)
Tarif suggérés
9€ primaire • 13€ collège • 15€ lycée
+/- 15€
Principalement des étudiants aux tarifs bas
Tarif suggérés (majorité inférieur à 20€)
15€ primaire • 20€ secondaire • 25€ supérieur
+/- 18€
Surtout étudiants, 25-35€/h professeurs
+/- 18-20€
On peine à trouver plus cher
+/- 24€
+/- 24€
De 10€ à 55€ • Tarifs assez diversifiés
Entre 24€ et 48€
Pour des cours en groupe
+/- 25€
De 20€ à 50€/h
+/- 30€
De 20€ à 60€ • Tarifs assez diversifiés

Faites attention aux plateformes faussement gratuites, et aux coûts cachés !
Sous couvert d’une inscription gratuite, vous devrez en réalité ouvrir le porte-monnaie pour avoir une once de chance de trouver des élèves. C’est notamment le cas chez Kelprof, Qwerteach, Teechy.
Alors même si parfois cela peut valoir le coup, pour être visible en 1ère page, il vous faut bien étudier la question, et l’essayer si on vous en offre la possibilité quelques jours.

SitesConditions tarifaires
Gratuit pour les professeurs
Abonnement annuel obligatoire de 24€
Inscription gratuite
Mais commission entre 7.5% et 25%
Option premium 19€/mois ou 69€/an
Gratuit pour les professeurs
Cours particuliers = zéro commission
5% de frais si paiement via plateforme
Inscription gratuite
15% de commission pour chaque transfert de votre argent
Gratuit + commission
Option premium 29€/mois ou 108€/an
Juste 1ère demande de contact
et réservation gratuite
Pass Prof de 19 à 69€ • Booster l’annonce 30€/an
Inscription gratuite
Option profil vérifié 5.90€/an • Option premium 9.95€/mois
Inscription gratuite
Option profil vérifié à 4€ • Profil premium 7€/mois
  • Faites attention au classement des professeurs sur la plateforme
    Certaines vous rangent par nombre d’heures de cours donnés (Kelprof), et d’autres font passer en priorité des professeurs ayant payé un statut premium (Superprof, Teechy, VosCours, Yoopies). Autant dire que si vous commencez et en mode gratuit, vous aurez peu de chance d’être vu.
  • Contactez directement les élèves ou parents qui cherchent un professeur
    Chez Courspep, VosCours et Yoopies vous avez accès à la liste des demandes. C’est une opportunité d’être proactif au sein des plateformes.
  • Inspirez confiance avec votre annonce !
    Faites-vous recommander (Apprentus, Superprof) en demandant à votre entourage d’écrire une recommandation positive sur votre profil.
    Lorsque c’est possible et gratuit, faites-vous certifier par la plateforme (ex MeetinClass).
  • Pensez aux sites de services généralistes
    Leboncoin ou ParuVendu ont par exemple une rubrique dédiée aux petits boulots et une large audience. L’avantage, c’est entièrement gratuit et c’est localisé. En revanche, vous n’êtes pas à l’abri des arnaqueurs.

Patience j’aurai

Pour décrocher vos 1eres heures de cours via le système des plateformes, les délais peuvent être très aléatoires, de quelques jours à plusieurs semaines, notamment à cause des différentes causes vues plus haut.

Combiner liberté et sécurité au départ je ferai

Pour gagner rapidement des clients et réussir à vous développer tranquillement de manière indépendante, le plus simple est de donner des cours via les organismes, et proposer en parallèle vos services sur les plateformes en lignes.

Lorsque vous aurez réussi à vous créer un petit répertoire d’élèves, alors vous pourrez quitter l’organisme.

Mes déclarations je remplirai

Vous êtes tenus de déclarer vos revenus. Les méthodes les plus courantes et faciles pour le faire sont via l’utilisation de CESU ou le choix de devenir autoentrepreneur en microentreprise.


Pour info : En donnant des cours particuliers vous êtes soumis à l’impôt sur les revenus (IR) et êtes imposé dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC) en tant que profession libérale non réglementée.

Avec de l’expérience : je me professionnalise

Ma notoriété j’entretiendrai 

Une fois que vous avez de l’expérience en cours particuliers, votre objectif consiste à entretenir votre réputation et votre carnet d’adresses de parents d’élèves.

Développer votre réseau

Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire fonctionner le bouche à oreille et le réseau d’élèves que vous aurez créé. Il est probable que d’autres élèves de la même classe cherchent également de l’aide.

Être recommandé par ses élèves

Je ne sais pas vous, mais moi lorsque je commande sur internet, je fais attention aux avis en ligne.

C’est exactement pareil pour les parents dont l’éducation et la sécurité de leur enfant est en jeu (après tout on vous confie des enfants, alors que vous êtes un inconnu).
C’est pour cela que les avis sont très importants. Ils donnent confiance aux parents.

Pour récolter des avis, vous pouvez proposer à vos élèves de vous laisser un avis positif sur vos plateformes spécialisées ou sur votre site internet, ou sur google directement si vous avez créé un compte Google My Business (gratuit) pour votre entreprise.

S’activer sur les réseaux sociaux

Pour développer votre notoriété, pensez également à vous rendre visible sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez vous créer une page entreprise sur LinkedIn et Facebook. Vous pouvez aussi, si vous aimez le côté photo, vous créer un compte Instagram.

Gardez à l’esprit que plus vous multiplierez les réseaux, plus vous devrez passer du temps à les faire vivre.

Sachez également que Facebook possède des groupes d’entraides dédiés au soutien scolaire. C’est un bon moyen de proposer vos services. Et pour sortir du lot lorsque vous proposerez vos services sur cette plateforme, choisissez un fond coloré pour votre annonce.

Faire parler de vous dans les médias

Enfin, vous pouvez demander à une personne spécialiste en relations presse de vous pousser auprès des médias pour prendre la parole dans les sujets cours particuliers. C’est un thème qui revient tous les ans. Mais c’est toujours plus facile à dire qu’à faire, et ça a un coût.

Plus facile, parmi vos parents d’élèves, vous trouverez peut-être un journaliste qui pourrait à l’occasion vous aiguiller.

Mon site internet je créerai

Lorsque vous souhaitez vous professionnaliser, créer votre site internet peut valoir le coup. Cela vous permettra d’être plus reconnu sur le marché et de gérer l’ensemble des informations que vous souhaitez transmettre.

En plus, votre site peut avoir une partie réservée à vos élèves avec un code où vous pourrez leur transmettre des documents (fiches de cours, exercices, méthodologies)

Créer un site en version gratuite

Il existe plusieurs sites qui proposent une version allégée gratuite : WordPress, Wix, SiteW, Weebly, e-monsite, Webself. 

Inspirer confiance

Pour cela il faut vous adresser à votre cible (parents ou élèves) de la manière la plus précise possible.

  • Utilisez le vocabulaire de vos clients
  • Expliquez votre méthodologie pédagogique
  • Donnez des informations sur votre parcours
  • Proposez des documents et des vidéos, comme des exercices et corrigés

Si vous proposez des cours à des cibles d’étudiants différentes ou des cours dans plusieurs matières, n’hésitez pas à faire une page par cible ou par matière.

Donner facilement la possibilité de vous contacter

Indiquez un moyen de contact (formulaire de contact/téléphone) dans toutes les pages de votre site. Souvent, le plus simple consiste à l’insérer dans le bandeau du haut du site.

À plusieurs moments dans la page, répétez la proposition de vous contacter, grâce à un bouton ou encart (Call to Action), ex : Demander un devis

Donner de la visibilité à votre site

Pour que votre site soit visité, il ne suffit pas de juste le créer, vous devez réfléchir à le rendre visible et à le faire remonter dans les recherches sur Google, grâce à des actions de référencement naturel ou payant (en faisant de la pub).
Pour cela :

  1. Choisissez un nom de domaine avec les mots clés les plus recherchés, par exemple : www.cours-particuliers-maths-paris
  2. Choisissez avec soin votre balise title et métadescription (= le titre et les 3 lignes visibles sur Google)
  3. Créez du contenu avec un blog associé
  4. Faites votre pub et demandez à d’autres de parler de vous en indiquant votre URL
  5. Créez votre page Google My Business et demandez à vos élèves de vous laisser un avis.
  6. Indiquez le lien de votre site depuis vos annonces en ligne sur les plateformes

Pour avoir un exemple de site web d’un professeur particulier qui en a fait son activité principale, je vous invite à visiter ce site http://www.cours-de-maths-78.fr/. Il date un peu, mais il est très intéressant.  

Les réductions d’impôts je permettrai

Pour vous permettre d’en vivre, vous devez proposer à vos clients les mêmes avantages que le proposent les organismes, et cela passe notamment par la réduction d’impôts de 50%.

Pour la proposer, vous avez deux options :

  • Vous acceptez le paiement en CESU
  • Vous avez un statut auto-entrepreneur et vous obtenez l’agrément service à la personne.

Voilà, je vous ai donné tout un tas de conseils pour donner des cours particuliers les plus rentables possibles, j’espère que cela vous sera utile et que vous pourrez vous lancer sereinement dans votre activité.  

N’hésitez pas à partager nous contacter pour nous partager vos astuces personnelles ou pour nous demander des infos complémentaires. Je tacherai de vous répondre au mieux.

Vous souhaitez devenir professeur particulier et aider des étudiants de classes prépa à progresser ?
Nous recrutons !

Intégrer l'équipe pédagogique