Le blog des prépas aux grandes écoles
BCPST Les études vétérinaires en Belgique : mode d’emploi

Les études vétérinaires en Belgique : mode d’emploi

En France, les études vétérinaires sont ouvertes aux étudiants sur concours. Il existe de multiples voies pour pouvoir le passer, selon son profil et son parcours. Mais qu’en est-il en Belgique ? Les Français peuvent-ils être admis dans les universités belges ? Combien y a-t-il de places ? Faut-il passer un concours ? Comment se déroulent les études ? Edulide répond à toutes vos questions dans cet article.

etudes veterinaires belgique

Combien de temps durent les études vétérinaires en Belgique ?

En Belgique, les études vétérinaires durent 6 ans. Elles sont divisées en deux cycles de deux ans chacun : 

  • Le premier cycle : il mène au diplôme de Bachelier en médecine vétérinaire et correspond à la licence
  • Le deuxième cycle : il est sanctionné par l’obtention du diplôme de Docteur en médecine vétérinaire.
  • Le troisième cycle, facultatif, correspond au doctorat et est ouvert aux étudiants souhaitant se lancer dans la recherche.

Après avoir complété les deux premiers cycles d’études, il est aussi possible de poursuivre par un Master complémentaire d’une année pour se spécialiser. Il existe ainsi le Master en médecine vétérinaire spécialisée ou en gestion des ressources animales et végétales en milieux tropicaux ou en aquaculture.

Quelles sont les écoles belges qui dispensent la formation ?

Il est possible de suivre la formation en médecine vétérinaire dans quatre universités belges francophones. Cependant, notez bien que seule l’université de Liège propose les deux cycles d’étude et délivre le diplôme de Médecin vétérinaire. On a donc :

  • L’université de Liège ;
  • L’université libre de Bruxelles ;
  • L’université de Namur ;
  • L’université catholique de Louvain.

Un Français peut-il être admis dans une école vétérinaire belge ?

Les universités belges sont ouvertes aux Français, mais il faut avoir connaissance de certaines particularités :

  • Le Baccalauréat français n’est pas reconnu automatiquement par la Belgique, il faut donc faire une demande d’équivalence pour faire reconnaître son diplôme du Bac.
  • Les étudiants qui n’ont pas la nationalité belge ont accès à un nombre de places limité à 20 % de l’effectif total des inscrits en premier cycle. Un tirage au sort est organisé tous les ans au mois de septembre pour déterminer quels étudiants pourront procéder à leur inscription administrative. Pour participer à ce tirage au sort, il faut envoyer son dossier d’inscription complet auprès d’une université. Il n’est pas possible de tenter sa chance auprès de plusieurs établissements, ni de participer au tirage au sort en Belgique après avoir présenté deux fois le concours vétérinaire en France.

Comment se passe l’admission dans une université belge ?

Pour s’inscrire au tirage au sort, il est nécessaire de remplir un formulaire et de soumettre certains documents avant le 31 août 2022. Ces documents sont les suivants :

  • le formulaire dûment rempli ;
  • l’équivalence du Baccalauréat ou la preuve du dépôt de la demande d’équivalence ;
  • Votre relevé de notes du Baccalauréat ;
  • Votre pièce d’identité.

Attention, pour l’année universitaire 2022, le formulaire n’était téléchargeable que les 19, 22 et 23 août 2022.

Combien y a-t-il de places ?

UniversitéPlaces disponibles en 2022-2023Dossiers déposés en 2022-2023
Université de Liège53340
Université libre de Bruxelles25120
Université de Namur41207 dossiers déposés pour l’année 2021-2022
Université catholique de Louvain3084

Qu’est-ce que le concours de fin de première année ?

Attention, les étudiants en médecine vétérinaire en Belgique doivent tout de même présenter un concours. Ce dernier a lieu à la fin de la première année d’études. Là encore, les étudiants non résidents sont soumis à une limitation correspondant à 20 % des places totales. En 2022-2023, il n’y a que 250 places pour les quatre universités. Cela signifie que les Français subissent deux limitations consécutives : une pour l’entrée en première année, et une pour l’entrée en deuxième année.

Il est possible de présenter le concours à deux reprises consécutives. Celui-ci porte sur les matières enseignées en première année et se passe sous la forme de QCM. Il est organisé dans les quatre universités enseignant la médecine vétérinaire.

En bref

Les études vétérinaires en Belgique constituent une bonne alternative aux études vétérinaires françaises. Les étudiants souhaitant assurer leurs chances de devenir vétérinaires peuvent tout à fait déposer leur dossier dans l’une des universités francophones de la Belgique. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que la sélection est difficile, notamment pour les étudiants étrangers qui sont soumis à deux limitations de places.

Vous voulez devenir vétérinaire ?

Préparez-vous avec un coaching personnalisé ! Nos professeurs vous accompagnent pour maximiser vos chances de réussite.

En savoir plus

Vous voulez devenir vétérinaire ?

Préparez-vous avec un coaching personnalisé ! Nos professeurs vous accompagnent pour maximiser vos chances de réussite.