Le blog des prépas aux grandes écoles
Prépa BCPST Tout ce qu’il faut savoir sur la Prépa BCPST

Tout ce qu’il faut savoir sur la Prépa BCPST

Issue de la fusion des prépas véto et maths sup/maths spé, la prépa BCPST est la seule des 5 CPGE scientifiques dédiée aux sciences du vivant. Véritable tremplin vers les grandes écoles, son programme riche et exigeant prépare aussi les bacheliers à des centaines d’écoles françaises et à des débouchés d’avenir dans le secteur de la science et de l’innovation. Qu’est-ce que la prépa BCPST ? Comment y entrer ? Comment bien la choisir ? À quel rythme de travail s’attendre ? Toutes les réponses à vos questions dans ce guide spécial BCPST, signé Edulide 🎓 !

Jeune étudiante en BCPST
Tout savoir sur la prépa BCPST

Que signifie « BCPST » ?

La BCPST : une filière dédiée aux sciences du vivant

👉 L’acronyme B.C.P.S.T. signifie « Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre ».

Aussi appelée « prépa sciences de la terre », la prépa BCPST (ou « filière BCPST ») est la classe préparatoire la plus célèbre et la plus complète dans le domaine des sciences du vivant.

Si son tronc commun scientifique demeure solide, la BCPST met donc l’accent sur les cours de SVT (Sciences de la vie de la Terre).

Elle fait partie de la grande famille des CPGE, les classes préparatoires aux grandes écoles.

La BCPST : l’une des 5 CPGE scientifiques en France

👉 Les CPGE regroupent un ensemble de formations historiquement prestigieuses.

Comme leur nom l’indique, ces classes préparatoires permettent à des élèves post-bac de se préparer aux fameuses grandes écoles françaises : l’ENS, ULM, Polytechnique ou « X », CentralSupélec, HEC

C’est le cas de la BCPST, parfois appelée « CPGE BCPST« .

Préparation intensive et hautement reconnue dans l’Hexagone, elle a pour vocation de former les jeunes bacheliers.

👉 Objectif : rejoindre les bancs de l’ENS, mais aussi d’autres formations telles que les DUT, BTS, UTC, écoles d’ingénieur, écoles vétérinaires, écoles de médecine

En clair, quel que soit votre projet d’avenir, la prépa BCPST est idéale pour vous préparer à rejoindre les métiers de la science et de l’innovation.

💡 Depuis la réforme de 2020 et la suppression des filières S, ES et L au lycée, les CPGE aussi ont dû s’adapter. Aujourd’hui, on compte 5 CPGE scientifiques : la prépa BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la vie et de la terre), la prépa MPSI (mathématiques et physiques), la prépa PCSI (physique, chimie), la prépa PTSI (physique et technologie), et enfin, la prépa MP2I (informatique).

Pourquoi choisir la Prépa BCPST ?

👉 La prépa BCPST est la seule classe préparatoire dédiée aux sciences de la Terre.

Elle se déroule après le Bac, pour une durée de deux ans.

Parmi les options de CPGE scientifiques, la BCPST est celle qui accorde le plus d’importance à la biologie et aux géosciences.

Que vous souhaitiez devenir chercheur en biologie marine, vétérinaire ou encore ingénieur en agronomie, la prépa BCPST est une voie royale.

La BCPST prépare avant tout à trois types d’écoles :

  • Les écoles d’ingénieurs (comme AgroParisTech) ;
  • Les écoles vétérinaires ;
  • Les écoles normales supérieures.

💡 Peur de trop vous spécialiser en BCPST ? Pas de panique ! En réalité, il y a autant de mathématiques que de SVT ou de physique-chimie en BCPST.

Filière très équilibrée, la BCPST permet aux élèves d’acquérir des connaissances très larges dans le domaine du vivant.

👉Au programme : biologie (échelle moléculaire, cellulaire, échelle des organismes et des écosystèmes), chimie, environnement, sciences de la vie, santé, géologie (pétrologie, magmatisme, activité terrestre) …

Vous serez également amené à étudier d’autres matières généralistes, telles que la philosophie, l’informatique, une langue vivante étrangère et l’EPS.

Prépa BCPST, comment ça marche ?

Focus : le travail quotidien en BCPST

👉 La CPGE BCPST dure deux ans, divisés en deux semestres.

Pendant ces 4 semestres, l’élève assiste à environ 36h de cours hebdomadaires.

💡 En jargon BCPST, on dit qu’on entre en « 1ère année BCPST » (ou BCPST1) puis en “2ème année BCPST” (ou BCPST2).

BCPST : les TD, TP et TIPE

👉 Un tiers de l’emploi du temps en BCPST est consacré :

  • Aux travaux pratiques (TP) ;
  • Aux travaux dirigés (TD).

Puis, dès le deuxième semestre de la première année, les travaux d’initiative personnelle encadrés (TIPE) prennent plus de place au sein du planning.

BCPST : les concours blancs et khôlles (colles)

👉 En plus des examens (les concours blancs), deux temps forts rythment les semaines :

  • Les épreuves écrites hebdomadaires de 3h, fixées par le professeur pour chaque matière ;
  • Les fameuses khôlles (ou « colles »).

Ce qu’on appelle khôlles ou colles en jargon prépa sont des épreuves orales se déroulant une à deux fois par semaine, après la journée de cours, généralement entre l’élève et le professeur ou par groupe de 3.

Une colle dure entre 30 minutes et 1h (15 minutes de préparation, 15 minutes de présentation et échange).

Objectif : renforcer l’assiduité et la régularité dans les révisions de l’élève, mais aussi, développer ses capacités à problématiser et débattre autour d’un sujet.

Focus : le cadre de travail en BCPST

Les classes BCPST comptent le plus souvent entre 30 et 48 élèves maximum.

Contrairement à l’université (cours en amphithéâtre), le cadre est beaucoup plus resserré, dans la continuité du lycée.

👉 C’est une des particularités des CPGE : un environnement encadré, voire une véritable communauté où l’élève se sent vu et reconnu, et où il peut tisser des liens avec l’équipe pédagogique comme avec ses camarades. 

En outre, l’élève en prépa BCPST travaille régulièrement en petits comités :

  • Dans des groupes de 5 à 10 pour les TP et TD. Ces moments plus concrets permettent de mettre en pratique les connaissances acquises en cours de route ;
  • Seul avec le professeur ou par groupe de 3 lors des khôlles (ou « colles »).

Ce rendez-vous hebdomadaire permet à l’élève d’échanger plus amplement avec le professeur, de lui poser toutes ses questions et lui faire part de ses difficultés.

Enfin, il est traditionnel en CPGE de réviser via un système d’entraide : la « sous-colle » ou « sous-khôlle ». Il s’agit simplement d’un petit groupe d’élèves prenant l’initiative de réviser et de s’organiser ensemble.

Quel programme en BCPST ?

🔍 Envie de connaître tous les détails de votre futur planning ? Découvrez notre article fleuve dédié au programme en prépa BCPST.

Si la BCPST est l’unique prépa dédiée à la biologie, elle propose cependant un programme assez varié, permettant d’alterner matières scientifiques et cours plus généralistes.

Pour chaque matière, des TD et TP sont organisés chaque semaine en plus des cours.

👉 Les matières que vous retrouverez pendant deux ans sont :

  • Les Mathématiques (5h de cours par semaine) ;
  • La Biologie / Les Sciences de la Vie et de la Terre (entre 5 et 4,5h/semaine) ;
  • La Physique (2,5h de cours par semaine) ;
  • La Chimie (entre 2 et 2,5 heures de cours par semaine) ;
  • L’Informatique (0,5h/semaine) ;
  • Français-Philosophie (2h de cours par semaine) ;
  • LV1 (Langue Vivante Étrangère 1, à raison de 2h de cours/semaine) ;
  • La Géographie (uniquement en 2ème année, BCPST2, 0,5h/semaine) ;
  • L’EPS (2h/semaine).

Enfin, une LV2 peut être choisie en supplément facultatif (2h de cours par semaine).

👉 S’ils ne sont pas vraiment une discipline, les TIPE (Travaux d’initiative personnelle encadrés) viennent compléter ces cours lors du second semestre à raison d’1h par semaine (TD et TP).

Où faire une prépa BCPST ?

Il existe plus de 56 établissements en France proposant une prépa BCPST.

Certains établissements sont particulièrement réputés et n’accueillent qu’un petit pourcentage d’étudiants, en raison de leurs taux de réussite élevés.

Cependant, vous trouverez d’excellentes filières BCPST partout en France, dans des lycées privés comme des lycées publics.

👉 Alors, comment choisir le bon établissement ? Découvrez notre article sur le classement des meilleures prépas BCPST en 2021.

Quand faire une prépa BCPST ?

La prépa BCPST est destinées aux bacheliers : vous pouvez donc y entrer au mois de Septembre, une fois votre Baccalauréat en poche.

Comment intégrer une prépa BCPST ?

Filière sélective, la prépa BCPST nécessite non seulement des habitudes de travail rigoureuses, mais aussi, un bon niveau de base dans les disciplines scientifiques.  

Avant la réforme, le Bac S était la voie logique pour entrer en BCPST. Aujourd’hui, le fonctionnement est plus souple : vous pouvez moduler votre programme et ajouter les matières de votre choix.

Entrer en BCPST : les matières à privilégier au lycée

👉 Si vous êtes au lycée, privilégiez en priorité les spécialités scientifiques suivantes (par ordre d’importance) :

  • Les SVT ;
  • Les Mathématiques ;
  • La Physique Chimie ;
  • Numérique et sciences informatiques ;
  • Les Sciences de l’ingénieur.

💡 Vous êtes en lycée agricole ? Choisissez Biologie-écologie ! Une excellente entrée en matière pour la BCPST.

Entrer en BCPST : les notes et le savoir-être

👉 Côté notes et moyenne générale, tout dépend de la structure que vous visez. Certaines prépas accueillent les élèves jusqu’à 13 de moyenne minimum, d’autres n’acceptent que les notes supérieures à 17 sur 20.

👉Pour rejoindre l’un des 56 établissements en France proposant une classe prépa BCPST, il faut idéalement disposer :

  • D’un dossier scolaire ou d’un bulletin de Terminale aux résultats réguliers, plus particulièrement dans les matières scientifiques ;
  • D’un goût prononcé pour les sciences (mathématiques, SVT, Physique-Chimie ou encore biologie-écologie pour les élèves des lycées agricoles) et d’une curiosité pour les secteurs associés ;
  • Des recommandations ou appréciations positives de la part de vos professeurs.

👉Au-delà de ces prérequis de base, un futur élève de prépa BCPST doit pouvoir faire preuve :

  • D’endurance ;
  • De polyvalence ;
  • De rigueur ;
  • D’humilité ;
  • D’ouverture d’esprit …

Autant de qualités qui font partie de la « philosophie » des classes préparatoires aux grandes écoles : former des têtes bien faites et transmettre une méthodologie de travail très rigoureuse qui servira aux élèves à vie.

💡 La BCPST valorise la pluridisciplinarité. Sachez donc dépasser l’aspect scolaire d’une matière pour véritablement vous intéresser à une discipline dans sa globalité.

Par exemple :

  • L’actualité scientifique ;
  • Les enjeux contemporains de la biologie ou de l’écologie ;
  • Les dernières innovations dans le milieu de la Recherche ;
  • Les innovations dans l’industrie ou les nouvelles technologies …

À quoi sert la prépa BCPST ?

Une fois le cursus terminé, les élèves de BCPST se prêtent enfin au jeu des concours, auxquels ils se sont entrainés pendant deux ans.

💡C’est généralement à la fin de la seconde année de classe Prépa BCPST (appelée BCPST2) que les étudiants présentent les épreuves aux concours des grandes écoles ou à des concours communs permettant d’intégrer plusieurs écoles en fonction des vœux émis en amont.

👉 Il existe 3 grands concours présentés parles élèves de BCPST :

  • Le concours commun Agro-Véto.

    Soit, environ 50 écoles, notamment Polytechnique (ou « X ») pour la plus prestigieuse, mais aussi les écoles d’ingénieur et les écoles vétérinaires telles que AgroParisTech, les différentes Polytech, Agrocampus, Ouest Agrosup ou Agrosup Dijon, l’ENSAT Toulouse, les ESBS, VetAgro Sup de Lyon ou Clermont Ferrand, les ENVA, les ENVT … Comptez environ 1600 places par an ;
  • Le concours commun G2E (Géologie, Eau et Environnement).

    Ce dernier regroupe environ 15 écoles d’ingénieurs à dominante SVT et offre 220 places par an ;
  • Le concours commun des 4 ENS, Écoles Normales Supérieures.

    Ces formations historiquement prestigieuses proposent jusqu’à 70 places (seulement 67 places en 2021), et permettent aux étudiants de se lancer dans des carrières de chercheurs, doctorants, ou encore enseignants.

Et ce n’est pas tout ! Un ancien élève de BCPST peut poursuivre un cursus à l’université, ou bien tenter d’intégrer de belles écoles telles que :

  • L’UTC Compiègne ;
  • L’INSA Lyon ou Toulouse ;
  • L’ESA d’Angers ;
  • L’ESB Nantes ;
  • L’ISA de Lilles ;
  • Les UniLasalles de Beauvais, Rouen et Rennes …

Alors, que pensez-vous de la BCPST ?

Si vous êtes encore hésitant quant à votre avenir, sachez qu’elle demeure le choix le plus ambitieux pour démarrer un cursus scientifique, sans vous fermer d’autres portes. Enfin, comme toutes les CPGE, la BCPST vous offrira un élément précieux : la “culture prépa”. C’est-à-dire, une excellente méthodologie, une capacité de travail hors normes et une approche intellectuelle des sciences, curieuse et ouverte sur le monde 🌍. 

Moins de 15% des élèves actuellement en prépa BCPST ont une réelle chance d’intégrer une école vétérinaire ou AgroParisTech.

Maximisez vos chances d’en faire partie !

En savoir plus

Moins de 15% des élèves actuellement en prépa BCPST ont une réelle chance d’intégrer une école vétérinaire ou AgroParisTech.

Maximisez vos chances d’en faire partie !