Le blog des prépas aux grandes écoles
Prépa scientifique Quelle prépa scientifique choisir : le guide

Quelle prépa scientifique choisir : le guide

Avec un bond de 28% en 2022*, les CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles) ont le vent en poupe. Les filières scientifiques, notamment, forment les élèves depuis le XVIIIème siècle, promettant aux élèves un accès aux plus belles écoles d’ingénieur de France. « MPSI », « PCSI », « BCPST » ou encore, récemment, « MP2I », qui sont ces prépas d’excellence ? Comment choisir la bonne ? Quelles matières sont enseignées ? Est-il possible de choisir sans se fermer de portes ?

Alors que la plateforme Parcousup s’ouvre aux inscriptions, retrouvez dans ce guide tous les conseils pour rejoindre le clan « Maths sup » et devenir un taupin 🚀.

Quelle prépa scientifique choisir : le guide

Présentation : les 5 prépas scientifiques après un Bac général

CPGE scientifiques : le récapitulatif

Il existe 3 grandes filières en CPGE, dans la prolongation des spécialités du lycée :

  • La filière littéraire ;
  • La filière économique ;
  • La filière scientifique.

Chaque filière propose donc des classes préparatoires aux grandes écoles dont le niveau est haut et le rythme de travail rigoureux. C’est normal : elles visent à préparer les élèves à des concours prestigieux tels que Polytechnique, Les Mines ou encore l’École Normale Supérieure.

🔬La particularité de la filière scientifique : elle propose désormais 5 classes prépas aux troncs communs scientifiques très similaires, avec pour certaine une « spécialité ».

Cette spécialité n’est pas forcément celle avec le plus grand volume horaire. En revanche, elle donne « l’esprit » de la prépa que vous allez intégrer.

💡Parlez-vous Prépa ? La première année en filière scientifique est communément appelée « Maths Sup », la deuxième « Maths Spé ». Les élèves sont parfois appelés « taupins » (attention aux yeux : portez des lunettes !) ou encore « fumiers » en BCPST.

🎓 Les élèves de Terminale en Bac général peuvent ainsi opter pour 5 choix de filières scientifiques différentes :

  • MPSI (Mathématiques, Physique, Sciences de l’ingénieur) ;
  • PCSI (Physique, Chimie et Sciences de l’ingénieur) ;
  • PTSI (Physique, Technologie et Sciences de l’ingénieur) ;
  • BCPST (Biologie, Chimie, Physique, et Sciences de la Terre) ;
  • MP2I (Mathématiques, Physique, Ingénierie et informatique – ouverte depuis 2021 !).

Découvrez notre article entièrement dédié au programme de Math sup.

Chacune de ces classes prépas peut mener à une deuxième année (en Maths Spé).

Ce cursus intermédiaire de deux ans peut aussi durer 3 ans : pour tenter à nouveau les concours, les élèves redoublent la deuxième année. On appelle ça faire une « 5/2 » (prononcez « cinq demi »).

Comment bien choisir votre filière scientifique ?

PCSI, BCPST, MP2I … Pas facile de s’y retrouver.

Pas de panique, c’est assez simple. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien choisir votre prépa scientifique :

  • Choisir en fonction de l’école, du cursus ou du métier de vos rêves. Ne l’oubliez pas : ces classes prépas vous préparent à des concours. Si vous rêvez d’être vétérinaire, la BCPST est pour vous ;
  • Choisir en fonction de vos matières de prédilection (vos matières préférées) ou dans celles où vous avez des facilités. Vous êtes un petit génie en Chimie ? La PCSI vous attend ;
  • Choisir en fonction de votre passion. Vous codez sur votre temps libre ? La nouvelle prépa MP2I vient d’ouvrir ses portes aux toqués d’informatique !

Si vous êtes bon dans toutes les matières, ou si vous avez peur de vous fermer des portes, soyez tranquille. Toutes ces filières proposent un tronc commun scientifique rigoureux (avec beaucoup de Mathématiques). Globalement, ce sont la MPSI et la PCSI qui accueillent le plus d’étudiants.

Si vous souhaitez absolument accéder à une Grande École, consultez en priorité les classes prépas du Top 15 voire du Top 100. Mais n’oubliez pas : pour bien choisir sa prépa, il faut miser en priorité sur votre environnement ! Vous devez être à l’aise là où vous serez pour pouvoir travailler le plus possible.

Inutile de vous déplacer à Paris si vous travaillez mille fois mieux chez vos parents en Province, par exemple. Faites-vous confiance !

Pour connaître en détail le programme de chaque classe prépa, les matières à choisir au lycée pour être pris et les meilleurs établissements pour chacune, rendez-vous dans la suite de cet article 👇.

Choisir la prépa MPSI : honneur aux maths

Avec plus de 200 classes réparties en France, la prépa MPSI (Mathématiques, Physique, Sciences de l’ingénieur) est la filière qui accueille le plus d’étudiants avec la filière PCSI.

💡C’est la voie à privilégier si vous adorez les Mathématiques et la Physique, y compris dans les facettes les plus abstraites. Algorithmes, équations différentielles linéaires, fonctions, suites, espaces vectoriels …

Filière très théorique, elle propose en priorité des Mathématiques (10 à 12 heures par semaine) et de la Physique (8 heures par semaine).

🚀 Pour intégrer une prépa MPSI, choisissez dès la Terminale les spécialités Mathématiques, Physique-chimie ou Sciences de l’Ingénieur (appelée « SI »). Les lycéens ayant opté pour la spé physique ou la spé SI auront des facilités respectivement dans ces matières. Toutefois, vous pouvez aussi être pris avec une spé bio, mais elle est moins conseillée.

Ce qui fera la différence dans votre dossier sur Parcousup : vos notes, vos passions et vos appréciations !

Après une prépa MPSI, vous pouvez faire une deuxième année de Maths Spé en :

  • Prépa MP (Maths-Physique) ;
  • Prépa PSI (Physique-Sciences de l’ingénieur).`

Après l’une de ces deux prépas, libre à vous de présenter les concours de toutes les grandes écoles d’ingénieurs les plus connues (Polytechnique, Mines, Ponts, Centrale, Arts et Métiers, etc.).

🎓 Les prépas MP obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs (Polytechnique et ENS) sont :

  • La prépa Louis-le-Grand à Paris ;
  • La prépa Sainte-Geneviève (ou Ginette) à Versailles ;
  • La prépa Henri IV à Paris ;
  • La prépa Stanislas à Paris.

🎓 Les prépas PSI obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs (Polytechnique et ENS) sont :

  • La prépa Sainte-Geneviève (ou Ginette) à Versailles ;
  • La prépa Pierre-de-Fermat à Toulouse ;
  • La prépa Hoche de Versailles ;
  • La prépa Louis-le-Grand à Paris.

La prépa PCSI : cap sur la Physique

Deuxième filière la plus choisie par les lycées, la prépa PCSI (Physique, Chimie et Sciences de l’ingénieur) est proposée dans près de 200 lycées.

Ici, les Maths sont toujours très présents, mais le programme de PCSI inclut la chimie organique, contrairement à celui de MPSI.

Cette prépa valorise l’étude des sciences fondamentales (Maths et Physique-chimie) par l’expérimentation et la modélisation. Ainsi, sur les 25 heures d’études hebdomadaires consacrées aux matières scientifiques, une dizaine est consacrée aux TD (travaux dirigés) et aux TP (travaux pratiques).

🚀 Pour intégrer une PCSI, mieux vaut choisir dès la Terminale les spé mathématiques, physique-chimie ou sciences de l’ingénieur.

Cette filière donne accès en deuxième année :

  • À la prépa PC (Physique-chimie) ;
  • À la prépa PSI (Physique-Sciences de l’ingénieur).

Les concours sont les mêmes que ceux préparés en MPSI. Il est aussi possible de rejoindre un cursus universitaire ou une école privée.

🎓 Les prépas PC obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs (Polytechnique et ENS) sont :

  • La prépa Sainte-Geneviève (ou Ginette) à Versailles ;
  • La prépa Henri IV à Paris ;
  • La prépa Louis-le-Grand à Paris ;
  • La prépa Stanislas à Paris.

La prépa PTSI : priorité aux systèmes

Moins courante mais tout aussi rigoureuse, la prépa PTSI (Physique, Technologie et Sciences de l’ingénieur) est une filière proposée dans près de 80 lycées.

Moins théorique que la filière MPSI et moins expérimentale que la filière PCSI, la PTSI fait la part belle aux sciences de l’ingénieur et à l’étude des systèmes réels, liés à l’énergie, aux transports, à l’information. Elle s’adresse donc aux élèves désireux de comprendre les systèmes qui les entourent. Robots, smartphone, ingénierie numérique, programmation … Autant de sujets que vous aborderez en PTSI.

Si le niveau requis en maths est moins exigeant qu’en MPSI, il faut toutefois être régulier dans les matières scientifiques. En PTSI, le volume horaire est dit « équilibré » : comptez environ 8 heures de cours par semaine pour chacune des trois matières.

🚀 Il est conseillé d’avoir suivi en Terminale les enseignements de maths, physique-chimie ou sciences de l’ingénieur. Gare aux notes ! Les élèves réguliers, n’ayant pas d’écarts dramatiques entre les matières scientifiques, sont privilégies.

Cette filière donne accès en deuxième année aux :

  • Prépas PT (physique et technologie) ;
  • Prépas PSI (physique et sciences de l’ingénieur).« 

Les concours visés sont les mêmes que pour la MPSI et PCSI : grandes écoles d’ingénieurs de renommées (Arts et Métiers, Les Mines, Centrale, les ENS), mais aussi, les écoles d’informatique, de mathématiques, les universités …

🎓 Les prépas PT obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs (Polytechnique, ENS, Arts et Métiers) sont :

  • La prépa Jean-Baptiste Say de Paris ;
  • La prépa Sainte-Geneviève (ou Ginette) à Versailles ;
  • La prépa Passy-Buzenval à Rueil à
  • La prépa Chaptal à Paris.

Nouveauté 2021 : la prépa MP2I, nouvelle voie royale vers l’informatique

La prépa MP2I (Mathématiques, Physique, Ingénierie et informatique) est une nouvelle prépa qui a ouvert ses portes à la rentrée 2021.

Cette prépa s’adresse en priorité aux élèves aimant l’Informatique (6 heures par semaine), mais aussi, les Maths et la Physique.

Parce qu’ils permettent de comprendre les base de la programmation (algorithmes, intelligence artificielle …) les Mathématiques occupent le plus grand volume horaire de cette nouvelle filière. Objectif : former les grands ingénieurs informatiques de demain et leur proposer un enseignement en phase avec la réalité du monde du travail.

🚀 Proposée dans une vingtaine de lycées seulement, la MP2I a de beaux jours devant elle. Pour la rejoindre, il est conseillé d’avoir suivi le nouvel enseignement Numérique et Sciences informatiques, ou bien, les spé Mathématiques, Physique-chimie et Sciences de l’ingénieur.

💡Cette filière est la seule offrant l’accès en deuxième année à la nouvelle prépa MPI (Mathématiques, physique et informatique) ouvrant en 2022.

En fonction de l’option choisie au second semestre, elle donne accès :

  • À la prépa MP ;
  • À la prépa PSI ;
  • À la nouvelle prépa MPI.

Plus d’une centaine d’écoles d’ingénieurs ouvriront leurs portes aux candidats de ces filières. Les plus prestigieuses, comme Polytechnique, se sont même engagées à recruter des élèves issus spécifiquement de prépa MPI ! L’informatique n’est donc pas l’unique débouché de cette prépa, mais plutôt, le cœur de son enseignement.

Après une MPI, vous pourrez également présenter X, Les Mines, Ponts et Chaussées, Centrale Supéle, l’ENSTA, Centrale Nantes, Centrale Lyon

🎓 Quelques lycées réputés ouvrent une section MP2I en 2021 :

  • Le Lycée Louis-le-Grand de Paris ;
  • Le Lycée Janson-de Sailly de Paris ;
  • Le Lycée Hoche de Versailles ;
  • Le Lycée les Lazaristes de Lyon.

Au vert en prépa BCPST

La prépa BCPST (Biologie, chimie, physique, et sciences de la Terre) est une filière proposée dans une cinquantaine de lycées.

Cette filière s’adresse aux élèves qui aiment les matières scientifiques en général, avec un penchant pour les SVT (Sciences de la vie et de la Terre).

En BCPST, honneur au vivant et aux géosciences. Un tiers de l’enseignement est consacré aux TP et aux TD (travaux pratiques et dirigés). Certaines prépas proposent également des sorties pour mettreen pratique les connaissances des élèves.

Cette filière propose aussi un enseignement de Géographie en deuxième année qui lui est spécifique. Un nombre d’heure équivalent est proposé pour les matières de Mathématiques, Physique-chimie et SVT.

🚀 Pour entrer en BCPST, il est conseillé d’avoir suivi en Terminale une spé Physique-chimie, SVT ou Mathématiques.

Cette filière est particulière car elle est la seule menant aux concours des écoles d’agronomie, des écoles vétérinaires, d’agro-alimentaire, de géologie, aux ENS et aux écoles de physique ou chimie. En outre, deux ans de BCPST peuvent tout à fait vous diriger vers de la Recherche, des études de Médecine, de Biologie Marine … Tout ce qui touche au Vivant !

🎓 Les prépas BCPST obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs (AgroParistech, Polytechnique et les 3 ENS) sont :

  • La prépa Sainte-Geneviève de Versailles ;
  • La prépa Janson-de-Sailly de Paris ;
  • La prépa Henri IV de Paris ;
  • La prépa Saint-Louis de Paris.

Les meilleures prépas pour les résultats au concours ENV sont :

  • La prépa Toulouse-Hauzeville de Castanet-Tolosan ;
  • La prépa Pierre de Fermat de Toulouse ;
  • La prépa Saint-Louis à Paris ;
  • La prépa le Parc à Lyon.

🔍 Besoin de chiffres ? Retrouvez les statistiques des concours agro-véto

Présentation : les prépas scientifiques après un Bac technologique

Après un Bac technologique, il n’est pas possible d’intégrer les CPGE mentionnées ci-desssus.

En revanche, des CPGE scientifiques spécifiques sont destinées aux bacheliers technologiques, TSI, TBC et TB.

La prépa TSI : maths et solutions

La prépa TSI (Technologie et sciences industrielles) est une filière proposée dans une quarantaine de lycées.

Les activités expérimentales, les démarches d’investigation et la résolution de problème sont au cœur de l’enseignement.

Gare aux maths ! Les Mathématiques en sont la matière principale, avec 10 heures de cours hebdomadaires. Viennent ensuite la Physique-chimie (8h) et les Sciences industrielles de l’ingénieur (7h).

🚀 La prépa TSI est destinée aux bacheliers de STI2D et aux bacheliers STL de la spécialité Sciences physiques et chimiques en laboratoire.

Il faut aimer les matières scientifiques et technologiques et aimer apprendre à analyser des systèmes complexes et la mise en œuvre de solutions technologiques.

Cette filière mène aux concours de grandes écoles d’ingénieurs dont Arts et Métiers, Mines, Ponts, Centrale-Supelec, les écoles polytechniques, etc.

🎓Les prépas TSI obtenant les meilleurs résultats aux concours les plus sélectifs sont :

  • La prépa Saint-Nicolas à Paris ;
  • La prépa Lydex au Maroc ;
  • La prépa Richelieu à Rueil.

La prépa TPC : la voie royale des STL

La prépa TPC (Technologie, physique et chimie) est une filière proposée dans seulement quelques lycées.

Destinée aux bacheliers STL de la filière physique-chimie ou biochimie-biologie et biotechnologies, les enseignements principaux sont ceux de mathématiques et de physique-chimie.

🎓 Cette formation prépare à la réussite des concours aux grandes écoles d’ingénieurs spécialisées en physique et en chimie.

La prépa TB : technologie et biologie

La prépa TB (Technologie et biologie) est une filière proposée dans 8 lycées.

Elle est destinée aux bacheliers de STL et STAV.

Il faut aimer les sciences car les enseignements principaux sont ceux de mathématiques (6h), physique-chimie (6h), SVT (6h) et biotechnologies (6h).

🎓 Cette formation prépare à la réussite de concours pour des grandes écoles en agronomie, agroalimentaire et environnement, aux écoles vétérinaires, à des écoles de génie biologique ou encore à l’ENS Paris-Saclay.

Focus : la prépa Arts et Design

La prépa Arts et Design est une filière accessible aux bacheliers généraux et bachelier STD2A ayant suivi un enseignement artistique au lycée. Il existe moins de 10 classes en France.

Cette prépa créative vise à former de futurs enseignants (via l’agrégation d’arts appliqués) ou de futurs chercheurs.

🎓 Via la prépa Arts et Design, 7 places par an sont ouvertes pour le concours C design de l’ENS Paris-Saclay. Elle donne aussi accès aux écoles supérieures d’art, aux écoles privées ou encore à l’université.

Cette prépa s’adresse aux élèves férus d’Art, possédant une solide culture artistique et une pratique personnelle rigoureuse du dessin, de la peinture, de la photo, du modelage, etc.

Les élèves pourront étudier les pratiques fondamentales (dessins, techniques…), les pratiques créatives et artistiques (dont la 3D), la recherche et la démarche de projets permettant de s’exercer aux métiers du design.

Cette prépa est la seule à proposer un stage d’immersion professionnelle de 3 semaines en fin de première année.

5 établissements proposent cette prépa :

  • Le Lycée la Martinière à Lyon ;
  • Le Lycée Alain Colas à Nevers ;
  • Le Lycée Ernest Hemingway à Nïmes ;
  • Le Lycée Rive Gauche à Toulouse ;
  • L’Esaa Duperré à Paris.

Focus : le cas des prépas ATS

Après le Bac, sachez qu’il est possible de s’orienter vers des formations courtes, BTS, BTSA et DUT, puis d’intégrer une prépa ATS (Adaptation technicien supérieur) d’un an permettant de se remettre à niveau et de préparer les concours des grandes écoles d’ingénieurs.

Il existe 5 prépas ATS scientifiques :

  • la prépa ATS Biologie (proposée dans 12 lycées), permettant de présenter les concours C agro-véto,
  • la prépa ATS Ingénierie industrielle (proposée dans une quarantaine de lycées) ouvrant les portes d’une quarantaine d’écoles d’ingénieurs,
  • la prépa ATS Génie civil (proposé à Anglet, Caen, Laxou et Lille) pour intégrer une école d’ingénieurs orientée génie civil,
  • la prépa ATS Métiers de la chimie (proposée à Lyon, Paris et Valenciennes) pour intégrer une école d’ingénieurs dans ce domaine et les élèves peuvent candidater aux écoles de la Fédération Gay Lussac sur contrôle continu, et
  • la prépa ATS Métiers de l’horticulture et du paysage (proposée à Antibes et Montreuil) pour entrer dans une école nationale supérieure du paysage.

Avez-vous fait votre choix ?

Choisir sa prépa scientifique est finalement un mélange de réflexion et de bon sens. Préférez les filières où vous serez à l’aise, dont les matières vous intéressent, et qui vous permettront d’intégrer l’école de vos rêves. Enfin, variez vos vœux sur Parcoursup : n’omettez pas les prépas « moins prestigieuses » pour être certain d’être pris !

Moins de 5% des élèves actuellement en prépa scientifique ont une réelle chance d’intégrer une grande école d'ingénieurs telles que Polytechnique ou une ENS.

Maximisez vos chances d’en faire partie !

En savoir plus

Moins de 5% des élèves actuellement en prépa scientifique ont une réelle chance d’intégrer une grande école d'ingénieurs telles que Polytechnique ou une ENS.

Maximisez vos chances d’en faire partie !