Le blog des prépas aux grandes écoles
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide ENAC : tout savoir sur les cours

ENAC : tout savoir sur les cours

L’ENAC, c’est 31 formations et plus de 3000 étudiants. Mais c’est surtout l’une des grandes écoles d’ingénieurs les plus prisées, notamment pour son cursus ingénieur fonctionnaire rémunéré. C’est l’une des 204 écoles d’ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d’ingénieur. 

Si elle est réputée pour son expertise dans l’aéronautique civile, son cursus ingénieur n’en reste pas moins assez généraliste pour que ses diplômés puissent évoluer dans des secteurs autres que ceux de l’aérien et du spatial. 

Focus sur les cours du cursus ingénieur dispensés à l’École nationale de l’aviation civile de Toulouse.

En savoir plus sur comment rentrer à l’ENAC

Sommaire :

  1. Le cursus ingénieur civil ou fonctionnaire
    1.1 Un programme de première année commun à tous les élèves ingénieurs
    1.2 Un programme de deuxième et troisième année personnalisé
  2. Le cursus apprentissage
enac tout savoir sur les cours - corps article
ENAC : tout savoir sur les cours

1. Le cursus ingénieur civil ou fonctionnaire

Que les élèves aient été recrutés en tant qu’ingénieur civil ou ingénieur fonctionnaire, ils suivent les mêmes cours et le cursus d’une durée de trois années est organisé de la même manière.

La formation ingénieur ENAC répond à 4 objectifs :

  • permettre des parcours individualisés, évolutifs et en phase avec les besoins de l’industrie,
  • acquérir une expérience internationale,
  • professionnaliser les étudiants en renforçant leur autonomie et en développant leur capacité à travailler en équipe, et en multipliant les expériences en entreprise, notamment via les stages,
  • renforcer la synergie entre l’enseignement et la recherche.

Les enseignements de première année sont communs à tous les étudiants. 

Ce n’est qu’à partir de la deuxième année que chaque étudiant est en mesure de construire son parcours personnalisé, fonction de son projet professionnel.

1.1. Un programme de première année commun à tous les élèves ingénieurs

Au cours de la première année, les élèves acquièrent un socle commun de connaissances scientifiques généralistes et spécialisées utile à leur formation d’ingénieur. 

Ils suivent :

  • des enseignements scientifiques généralistes en mathématiques et en informatique,
  • des enseignements en lien avec l’expertise de l’ENAC en opération aériennes et sécurité, en avionique, en télécommunications aéronautiques et spatiales, en gestion du trafic aérien et dans le domaine aéroportuaire,
  • des enseignements en lien avec les sciences de l’ingénieur, comme la gestion et le management de projet,
  • des enseignements plus généralistes ou appliqués au domaine de l’aérien en langue, en économie, en développement durable et en sciences humaines et sociales.

Une première période de stage de 4 à 6 semaines est prévue afin de découvrir l’entreprise.

2.2. Un programme de deuxième et troisième année personnalisé

L’élève ingénieur de deuxième année doit choisir parmi les 4 majeures suivantes :

  • opérations aériennes et sécurité (OPS),
  • systèmes informatiques du transport aérien (SITA),
  • systèmes avioniques (AVI), et
  • télécommunications aéronautiques et spatiales (SAT).

La majeure Opérations aériennes et sécurité vise à appréhender l’ensemble des facteurs techniques, opérationnels, économiques et environnementaux qui permettent la mise en exploitation d’un avion de transport public (de la phase de certification chez le constructeur, jusqu’à son exploitation par une compagnie aérienne et son maintien en service).

La majeure télécommunication aéronautiques et spatiales permet à des ingénieurs de se spécialiser en systèmes de communication, navigation et surveillance de l’aviation civile, que ce soit pour leur conception, leur validation, leur intégration ou leur standardisation.

La majeure systèmes informatiques du transport aérien vise à être capable de concevoir des systèmes avec une composante logicielle pour la gestion du transport aérien : position du contrôleur aérien, cockpits, systèmes d’information des compagnies aériennes et des aéroports, simulateurs de tests et de formation.

La majeure systèmes avionique vise à former de futurs responsables et encadrants dans des entreprises de construction aéronautique ou de transport aérien ou dans des organismes de régulation. Par l’acquisition de compétences techniques, réglementaires et opérationnelles, ils pourront participer à la mise en œuvre de systèmes avioniques de la conception jusqu’à l’exploitation.

En sus de cette majeure, chaque élève devra compléter sa formation par 2 mineures :

  • des mineures issues des 4 majeures précitées,
  • des mineures d’ouverture dans des domaines d’expertise tels que l’économie, les drones, l’aéroport, la sécurité des systèmes d’information, l’entreprenariat, ou encore l’innovation,
  • des mineures d’approfondissement d’un domaine scientifique disponibles notamment dans le cadre de doubles diplômes de master en informatique, mathématiques et applications, télécoms et réseaux ou encore économie,
  • des projets d’initiation à la recherche (PIR) en collaboration avec des équipes de l’ENAC.

Plus de 280 combinaisons de cours sont possibles.

Concernant l’expérience professionnelle, chaque élève doit faire entre la 2ème et la 3ème année un stage de 4 mois en entreprise, ou un stage en laboratoire ou acquérir une expérience internationale.

En troisième année, un élève ingénieur dispose d’encore plus de choix, il peut :

  • rester à l’ENAC et choisir une nouvelle mineure, il peut aussi accéder à d’autres master délivrés par l’ENAC en suivant quelques cours supplémentaires,
  • suivre des cours de masters délivrés conjointement avec d’autres établissements de Toulouse comme le Master Interaction Homme-machine, ou le Master sécurité des systèmes d’information et de réseaux,
  • partir à l’étranger en échange dans une université partenaire,
  • partir aux Arts et Métiers pour obtenir le double-diplôme,
  • suivre le double cursus ingénieur manager délivré en partenariat avec Toulouse Business School ou Audencia.

À la fin de la troisième année, chaque élève doit accomplir un projet de fin d’études, un stage de 6 mois, durant lequel il mène à bien, en situation d’autonomie, un projet réel de nature scientifique, technique ou méthodologique dans une entreprise ou un laboratoire de recherche. Ce projet fera l’objet d’un mémoire qu’il faudra soutenir devant un jury.

Programme de cours complet

2. Le cursus apprentissage

Les élèves du cursus apprentissage font l’objet d’une sélection sur dossier post Licence 2, BTS ou DUT spécialisés. 

La formation, d’une durée de 3 ans, donne accès au même diplôme d’ingénieur ENAC que la formation classique.

Au cours de la première année, les enseignements sont communs à tous les apprentis :

  • enseignements scientifiques,
  • enseignements de professionnalisation en langues, sciences humaines et sociales, sciences de l’ingénieur…,
  • enseignements d’expertise ENAC dans le domaine des opérations aériennes et de la sécurité, avionique, des télécommunications aéronautique et spatiales, ou de la gestion du trafic aérien du domaine aéroportuaire.

En fonction du cursus pour lequel il a été recruté, l’élève apprenti se spécialise en deuxième année.

Le cursus opérations aériennes et sécurité (OPS) propose dans les enseignements de sa majeure de l’aérotechnique, du calcul et optimisation des opérations aériennes, de la sécurité aéronautique, automatique et systèmes. Il propose une mineure avionique, hélicoptère ou aéroport.

Le cursus systèmes informatique du transport aérien (SITA) propose une formation sur la conception et le développement de systèmes, en intelligence artificielle, en interaction homme-machine, en ingénierie système et en Air Traffic Management. Il dispose d’une mineure avionique, d’une mineure cybersécurité et d’une mineure sciences de données.

Les périodes d’alternance en entreprise sont tous les 2-3 mois, dès la première année.

Notice cursus ingénieur par apprentissage

Moins de 15% des élèves de prépa scientifique se présentant au concours auront une réelle chance d’intégrer l'ENAC.

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Etudiant de prépa : n'attendez plus pour vous mettre à niveau !

Maximisez vos chances de réussite aux concours de l'ENAC en vous préparant efficacement dès à présent