Le blog des prépas aux grandes écoles
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide ENAC : comment devenir pilote de ligne ?

ENAC : comment devenir pilote de ligne ?

Devenir pilote de ligne est votre rêve ? La formation la plus connue et réputée en France est celle délivrée par l’ENAC. Trois voies d’accès sur concours sont offertes aux candidats titulaires au minimum d’un Bac + 1 scientifique. 

D’autres voies sont possibles : les aéroclubs permettent de se former et d’acquérir, peu à peu, les brevets et les licences obligatoires (mais ce sont des formations coûteuses). La voie militaire permet aux titulaires du bac de se former, mais cela implique de s’engager pour 10 ans dans l’armée de l’air.

Focus sur la formation et les concours de l’ENAC permettant de devenir élève Pilote de Ligne (EPL).

Retrouver Entrer à l’ENAC : tout savoir

Sommaire :

  1. Le métier de pilote de ligne et la formation
  2. Les concours Élèves Pilote de Ligne (EPL)
    2.1 Le concours EPL/S
    2.2 Le concours EPL/U et EPL/P
  3. Conditions de scolarité
enac comment devenir pilote de ligne - corps article
ENAC : comment devenir pilote de ligne ?

1. Le métier de pilote de ligne et la formation

Un pilote de ligne est amené à exercer son métier au sein de compagnies aériennes.

En général, lors de l’embauche, la nouvelle recrue effectue un stage de qualification adapté aux avions mis en service dans la compagnie et pour être formé à ses conditions d’exploitation. Lorsqu’il est qualifié, la recrue exerce en tant que copilote durant plusieurs années avant d’accéder à la fonction de commandant de bord.

Un pilote de ligne fait des voyages lointains et gagne généralement très bien sa vie. Mais être pilote de ligne c’est être évalué régulièrement sur ses capacités physiques et psychomotrices, il faut être capable de faire face à toutes les situations et surtout aux imprévus : brouillard, turbulences, espace aérien encombré, etc.

Un pilote de ligne travail en amont du voyage :

  • il prépare le plan de vol, vérifie le trajet, les conditions météorologiques,
  • il calcule la quantité de carburant nécessaire,
  • il prépare les instruments de navigation et entre les données dans l’ordinateur de bord.

Durant le vol :

  • il reste en permanence en contact avec la tour de contrôle et les contrôleurs aériens,
  • il surveille le tableau de bord,
  • il assure la sécurité des passagers et doit être capable de réagir rapidement en cas de problème.

Pour être pilote de ligne, il faut être rigoureux, passionné et résistant, avoir un excellent niveau d’anglais et être en très bonne condition physique. Il est possible de porter des lunettes mais il y a un certain niveau de correction à ne pas dépasser. Un déficit auditif peut être cause d’incapacité, ainsi que des problèmes neurologiques ou cardiaques.

La formation délivrée par l’ENAC permet d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques en aéronautique nécessaires, ainsi que la maîtrise professionnelle spécifique au métier de pilote de ligne. 

Il est impératif de maîtriser l’anglais.

La formation dure 24 mois environ. Elle permet de suivre un cours intégré de pilote de transport aérien commercial. 

La formation théorique délivre :

  • des connaissances générales sur les aéronefs,
  • des cours sur les performances et la préparation au vol,
  • des cours sur les performances humaines et ses limites,
  • une formation en météorologie,
  • une formation en droit aérien,
  • des cours de navigation,
  • des cours de procédures opérationnelles,
  • des cours de mécanique du vole,
  • des cours de communication…

À cette formation théorique s’ajoute une formation pratique préparant les élèves à la licence de pilote professionnel avion. Elle est assortie d’une qualification aux instruments de vol sur avion multi-moteurs et d’un certificat de formation au travail en équipage.

Le travail en équipage et aux facteurs humains est primordial : le pilote doit être capable d’obtenir le meilleur de chacun des membres de son équipage afin que tous fassent les bons choix. Bien sûr le pilote doit être capable de piloter en toutes circonstances ce qui passe par l’assimilation de connaissances théoriques et pratiques sur les appareils et toutes les données impactant la navigation (tant internes à l’appareil, qu’externes comme la météo).

Les élèves issus du concours EPL/U (Universitaire) et EPL/P (Pratique) ne suivent qu’une formation pratique dont la durée dépend de leurs qualifications.

2. Les concours Élèves Pilote de Ligne (EPL)

Les concours EPL sont très sélectifs puisqu’il n’y a en 2021 que :

  • 4 places pour le concours EPL/U, ouvert aux candidats âgés de 17 à 28 ans, titulaires d’un Bac +2 scientifique et de l’ATPL théorique et ayant réussi l’examen d’aptitude à la langue anglaise, 
  • 2 places pour le concours EPL/P, ouvert aux candidats âgés de 18 à 30 ans, titulaires du bac, de la licence de pilote professionnel avion et de l’ATPL théorique et ayant réussi l’examen d’aptitude à la langue anglaise, et 
  • 14 places pour le concours EPL/S, ouvert aux candidats âgés de 16 à 23 ans, sans connaissance en aéronautique, titulaires d’un bac +1 scientifique. 

Pour le concours EPL/S, il y avait en 2020, 1153 inscrits pour 14 places. 7 candidats admis étaient issus de 2ème année de prépa scientifique, 4 de première année et 3 d’école d’ingénieurs.

Les candidats ne sont pas autorisés à se présenter à plusieurs filières de concours la même année.

Les candidats doivent remplir certaines conditions pour être admis :

  • être ressortissant de la Communauté Européenne ou d’un État participant à l’accord sur l’espace économique européen,
  • avoir effectué leur journée de défense et de citoyenneté,
  • ne pas s’être présenté plus de trois fois au concours EPL (toutes filières confondues), mais seules sont comptabilisées les fois où le candidat a été éliminé lors d’une épreuve d’admission,
  • être physiquement apte.

De plus, une fois admis, les élèves doivent être conscients du fait qu’ils ou elles peuvent être éliminé(e)s à n’importe quel moment de leur formation en cas d’inaptitude à la poursuivre de manière normale. La formation EPL requiert l’assimilation progressive et successive des connaissances nécessaires : chaque nouvelle étape ne peut être entreprise que lorsque les éléments précédents sont acquis. Tout élève exclu ne peut plus se représenter au concours.

2.1.  Le concours EPL/S

La voie EPL scientifique permet aux titulaires d’un Bac +1 scientifique, par la voie d’une sélection sur concours écrit et épreuves orales d’intégrer l’ENAC pour une formation de Pilote de ligne qui dure en général 2 années.

Les épreuves écrites d’admissibilité sont :

  • une épreuve de mathématiques (2h, programme de la PCSI, note éliminatoire : <5)
  • une épreuve de physique (2h, programme de la MPSI, note éliminatoire : <5), et
  • une épreuve d’anglais (2h, note éliminatoire : <10).

Les épreuves d’admission comprennent :

  • des épreuves psychotechniques et psychomotrices pour évaluer la capacité des candidats à suivre la formation et à exercer la profession, 
  • des épreuves psychologiques pour évaluer les capacités du candidats et son aptitude à travailler en équipage et à devenir commandant de bord, et
  • un oral d’anglais. 

Toute note inférieure à 10 est éliminatoire.

Notice

2.2. Le concours EPL/U et EPL/P

Les concours EPL/U et EPL/P eux se déroulent sans épreuve écrite d’admissibilité. 

Le concours se déroule en 4 étapes, chaque étape étant éliminatoire. 

Les trois premières étapes sont constituées d’épreuves :

  • psychotechniques et psychomotrices, elles ont pour but d’évaluer la capacité des candidats à suivre la formation théorique et pratique délivrée par l’ENAC, se sont des tests informatisés ne nécessitant pas de connaissances particulières,
  • psychologiques, pour évaluer la capacité des candidats à travailler en équipe et à assurer à terme des fonctions de commandant de bord, les épreuves sont en groupes, observées entre autres par un pilote et un psychologue, et sont suivies d’un entretien individuel,
  • et enfin, il y a un oral d’anglais.

Les candidats au concours EPL/P passent aussi une évaluation sur simulateur d’une durée de 45 minutes.

La quatrième étape consiste à passer une visite d’aptitude médicale.

L’épreuve d’admission consiste en un oral d’anglais ayant pour but de tester la capacité du candidat à exercer le métier de pilote car il faut savoir s’exprimer couramment en anglais et comprendre la langue parlée par des anglophones et des non-anglophones pour assurer la sécurité des vols. Toute note inférieure à 10 est éliminatoire.

Notice du concours

En 2020, il y avait 26 candidats inscrits au concours EPL/U pour 4 places et 20 inscrits pour le concours EPL/P pour 2 places.

Consulter les annales des concours d’entrée à l’ENAC

3. Conditions de scolarité

Les frais de scolarité à l’ENAC pour le cursus EPL sont de 1320 euros/an.

À l’ENAC et dans les centres, toutes les dépenses techniques relatives à la formation sont prises en charge par la DGAC (Direction générale de l’aviation civile).

Les frais d’hébergement et de restauration sont à la charge des élèves.

Des bourses d’entretien peuvent être accordées dans la limite des crédits fixés par le DGAC.

Moins de 15% des élèves qui entreront en prépa scientifique en septembre auront une réelle chance d’intégrer l'ENAC.

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Etudiant de prépa : n'attendez plus pour être au niveau !

Maximisez vos chances de réussite aux concours de l'ENAC en vous préparant efficacement dès à présent