Le blog des prépas aux grandes écoles
Prépa MPI La prépa MPI : tout savoir

La prépa MPI : tout savoir

Vous êtes mordu de nouvelles technologies ? Et si la prépa MPI était pour vous ? Nouvelle filière héritée de la réforme de l’enseignement, elle offre aux futurs bacheliers la possibilité de travailler les matières scientifiques à très haut niveau (Mathématiques et Physique) tout en se spécialisant dans une discipline innovante, l’informatique. Qu’est-ce que la prépa MPI ? À quoi sert-elle ? Qui peut l’intégrer ? Programme, débouchés, objectifs … Les experts Edulide passent la MPI au crible.

prepa MPI article

Qu’est-ce que la prépa MPI ?

🎓 La prépa MPI (Mathématiques, Physique et Informatique) est une nouvelle classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) spécialisée en informatique

Dévoilée pour la première fois en janvier 2020 sur la plateforme Parcoursup, la prépa MP1 ouvrira ses portes aux lycéens pour la rentrée 2022

Parmi les 1000 places disponibles en MPI, une vingtaine d’établissements en France proposeront le parcours tels que le Lycée du Parc ou le Lycée Colbert.

💡 Le contexte : en 2020, une réforme de l’enseignement a touché le lycée avec l’arrivée de la spécialité NSI, Numérique et sciences informatiques. Pour compléter ce cursus, la filière MPI a été mise en place, créant une voie d’excellence dans l’informatique.

Objectif : former les élèves aux métiers du numérique, et ce, dès la Première. 

MPI versus MP2I : un cursus de 2 ans ou 3 ans

Même si, par abus de langage, il n’est pas rare d’entendre l’expression “filière MPI” pour désigner les 2 ans de CPGE spécialité informatique, la prépa MPI est en fait la deuxième année du cursus

La première année est appelée prépa MP2I (Mathématiques, Physique, Ingénierie et Informatique). Cependant, la MPI n’est pas la seule option après une MP2I !

💡 La prépa MPI est accessible après une MP2I avec option informatique. Si vous avez choisi l’option sciences industrielles de l’ingénieur, vous pouvez enchainer avec une prépa MP (Mathématiques et Physique) ou une prépa PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur).

De même, il est tout à fait possible de redoubler la MPI pour présenter à nouveau les concours ou renforcer vos connaissances.

Quelles différences entre MPI, MPII et MP2I ?

C’est très simple :

  • La MP2I, aussi appelée MPII, est la première année de prépa. La graphie “MP2I” est celle officiellement utilisée par le ministère pour désigner “Mathématiques, Physique, Ingénierie et Informatique” ;
  • La MPI, sujet de cet article, est la deuxième année du cursus.

Comment passer de la M2PI à la MPI ?

Lors du second semestre de première année (MP2I), l’élève peut choisir entre :

  • L’option Sciences Informatiques ;
  • L’option Sciences Industrielles de l’ingénieur.

Pour être éligible en deuxième année à une MPI, il faut bien choisir la première option (Sciences Informatiques).

À qui s’adresse la MPI ? 

Cette classe préparatoire s’adresse aux bacheliers généraux, notamment, aux élèves passionnés par l”informatique.

Ce profil de plus en plus courant est souvent “autodidacte” : les jeunes concernés se consacrent à cette passion à côté des cours, sans encadrement académique. La suppression des filières au lycée et l’arrivée de la spécialité NSI change ainsi la donne.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ? Pour intégrer une MPI, préparez-vous en amont :

  • Optez pour un Baccalauréat général ;
  • Choisissez les spécialités Mathématiques (la matière principale en MPI) et Physique-chimie dès la Première ;
  • Vous pouvez également choisir NSI (Numérique et sciences informatiques), mais cela n’est pas obligatoire pour intégrer une MPI ;
  •  Une fois en Terminale, conservez ces spécialités scientifiques (mathématiques et NSI).

Le programme : qu’étudie-t-on en MPI ?

Si l’informatique est au cœur de l’enseignement en prépa MPI, elle reste une formation scientifique pluridisciplinaire de haut niveau

💡 Vous n’êtes pas sûr de vouloir poursuivre un cursus ou une carrière dans l’informatique ? Pas de panique ! Comme beaucoup de CPGE scientifiques (la MPSI, la PTSI), la MPI offre un enseignement équilibré entre mathématiques, informatique et physique. 

Les matières principales en MPI sont :

  • Les mathématiques. Il s’agit de la matière principale avec environ 12h de cours par semaine (dont 2h de TD). Le programme est en phase avec celui de MPSI (arithmétique, algèbre linéaire, probabilités, matrices …) ;
  • La physique (de 5 à 6h par semaine). Mécanique, thermodynamique … Ce programme ambitieux peut s’appuyer sur celui de Première ou de Terminale, dépendant de votre prépa ;
  • L’informatique (4h par semaine). Cet enseignement est abordable par tous les élèves (y compris ceux qui n’ont pas choisi NSI). Vous y étudierez l’écriture de programmes, les bases de données SQL, les algorithmes en lien avec l’intelligence artificielle, les logiciels C et Ocam …

D’autres matières plus généralistes sont également au programme :

  • Français-Philosophie (2h par semaine), même tronc commun à toutes les CPGE scientifiques ;
  • LV1 au choix (2h) et une LV2 facultative (2h) ;
  • EPS ;
  • TIPE (Travaux d’Initiative Personnelle Encadrés).

À quoi sert la prépa MPI ?

Former les grands esprits scientifiques de demain

La création de la filière MPI a permis de combler un vide dans l’enseignement proposé par le ministère; Alors que les nouvelles technologies ont révolutionné le marché du travail, les écoles d’ingénieurs sont de plus en plus friandes de profils informatiques

Prépa ambitieuse au niveau soutenu, la MPI permet principalement :

  • D’acquérir des connaissances et des méthodes d’excellence dans les matières scientifiques (Maths, Physique) ;
  • D’approfondir l’informatique et les techniques (telles que la programmation) associées ;

D’aborder également les questions sociales, juridiques, éthiques et

  • culturelles inhérentes à l’informatique et le rôle croissant des nouvelles technologies contemporaines. 

💡 Le programme officiel de MPI précise être conscient de la jeunesse de la science informatique ainsi que des cycles d’obsolescence rapide dont elle fait l’objet.

Ainsi, même si la discipline est par nature changeante, la prépa MPI prend le pari de former les élèves aux bases incontournables de l’informatique en privilégiant la présentation de concepts fondamentaux pérennes et des méthodes flexibles. 

Préparer les plus belles écoles de France

Côté écoles et concours, la MPI, comme toutes les CPGE, entraîne les élèves à préparer les concours des grandes écoles, y compris les plus difficiles.

💡 Les 5 écoles de l’IP Paris se sont même engagées à offrir des places au concours pour les futurs étudiants de MPI : 6 % en 2023, 8 % en 2024, et au moins 10 % en 2025. Soit, un total de 40 places pour Polytechnique, 20 places pour l’ENSTA Paris et 25 places pour Télécom Paris en 2024.

En MPI, vous pouvez ainsi préparer :

  • Les écoles d’ingénieurs ;
  • Les ENS (École Normale Supérieur) ;
  • Polytechnique ;
  • CentraleSupélec ;
  • L’École des Mines ;
  • Télécom Paris ;
  • L’Ecole Centrale (Nantes et Lyons) ;
  • L’ENSTA …

D’autres cursus sont aussi accessibles après la MPI, comme les écoles d’ingénieurs ou les écoles d’informatique

Enfin, les prépas MPI, comme la plupart des prépas publiques, bénéficient d’universités partenaires, et préparent également à intégrer un cursus universitaire

Ainsi, la prépa MPI ne sert pas qu’à devenir ingénieur informaticien ! Les débouchés sont très nombreux, alors que tous les métiers sont touchés par les évolutions technologiques.

C’est tout ce qu’il fallait savoir au sujet de la MPI ! Qu’en avez-vous pensé ? Ce qu’il faut retenir : cette CPGE d’excellence nécessite un haut niveau en maths et prépare à une carrière dans l’informatique, mais aussi, à tous les concours des grandes écoles scientifiques. Lancez-vous 🚀 !

Moins de 5% des élèves actuellement en prépa scientifique ont une réelle chance d’intégrer une grande école d'ingénieurs telles que Polytechnique ou une ENS.

Maximisez vos chances d’en faire partie !

En savoir plus

Moins de 5% des élèves actuellement en prépa scientifique ont une réelle chance d’intégrer une grande école d'ingénieurs telles que Polytechnique ou une ENS.

Maximisez vos chances d’en faire partie !