Le Blog Edulide
Cours particuliers prépa Le Blog Edulide Quelle prépa pour intégrer l’ENAC ? Le guide pour choisir

Quelle prépa pour intégrer l’ENAC ? Le guide pour choisir

Vous souhaitez plus que tout intégrer l’ENAC (l’École nationale de l’aviation civile) à Toulouse, mais vous ne savez pas quelle prépa choisir pour vous assurer une chance d’être sélectionné ? Dans cet article nous vous disons tout pour vous aider à faire votre choix.

En savoir plus sur quelle prépa scientifique choisir

Quelle prépa pour intégrer l’ENAC ? Le guide pour choisir

1. L’ENAC : une école très prisée des étudiants en prépa

L’ENAC, fondée il y a 70 ans, est une école d’aviation civile très prisée des étudiants de prépa. Certains ont nourri leurs rêves d’enfant d’être pilote de ligne, contrôleur aérien ou ingénieur en aéronautique. 

S’il est possible de devenir pilote de ligne en admission post-bac, le diplôme d’ingénieur en aéronautique délivré par l’ENAC se fait principalement par recrutement sur concours à Bac+2 après avoir suivi le cycle de 2 années de classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) scientifique.

Précisons que si votre rêve est d’évoluer simplement dans le secteur de l’aéronautique en tant qu’ingénieur, l’école la plus prestigieuse est l’ISAE Supaero (Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace). Accessible sur concours commun Mines-Ponts, c’est l’école spécialisée dans l’aéronautique la plus sélective. Précisons aussi que vous pouvez effectuer un cursus dans une grande école d’ingénieurs “généraliste”, et que les cours que vous choisirez, ainsi que vos expériences professionnelles, peuvent très bien vous permettre de vous spécialiser dans ce secteur d’activité.

L’ENAC assure la formation initiale et le perfectionnement des cadres et des principaux acteurs de l’aviation civile. Elle est membre de la conférence des grandes écoles, membre associé de l’université de Toulouse, membre du pôle compétitivité Aerospace Valley et du groupement des écoles d’aéronautique. 

Le cursus d’ingénieur ENAC délivre des diplômes d’ingénieur en aéronautique dans quatre filières :

  • opérations aériennes et sécurité,
  • systèmes informatiques du transport aérien,
  • systèmes avioniques, et
  • télécommunications aéronautiques et spatiales.

La formation ingénieur ENAC s’acquiert via trois statuts différents pour un seul et même diplôme accrédité par la CTI :

  • ingénieur civil,
  • ingénieur fonctionnaire, et
  • ingénieur par apprentissage.

Pour le statut d’ingénieur civil, l’admission se fait sur concours commun CCINP, pour les filières MP, PC, PT et PSI. 1 à 2 places sont réservées aux élèves de la prépa intégrée INP Toulouse.

Des places (une vingtaine) sont aussi offertes pour des étudiants ayant validé un master 1 à l’université.

Pour le statut d’ingénieur fonctionnaire, le plus prisé (les étudiants sélectionnés étant rémunérés durant leur scolarité), l’admission se fait sur concours du CCINP pour les filières MP, PC et PSI.

Pour le statut d’ingénieur par apprentissage, l’admission se fait sur dossier et est offerte aux titulaires d’un BTS Aéro, de certains DUT ou d’une licence 2 validée du domaine science et technologie. 2 à 3 places sont offertes par la voie des prépas INP.

L’ENAC est l’école la plus prisée du concours CCINP pour le cycle ingénieur fonctionnaire, et fait partie du Top 5 pour le cycle ingénieur civil. Il y a aussi des places pour la formation de contrôleur aérien (avec la banque d’épreuve du concours CCINP), c’est l’école la plus prisée après l’école de l’air.

Le nombre de places offertes aux concours CCINP en 2020 était le suivant :

  • filière MP : 5 places de fonctionnaire (rang médian d’admission : 242), 39 places de civil (rang médian d’admission : 1689), 52 places pour contrôleur aérien (rang médian d’admission : 47),
  • filière PC : 3 places de fonctionnaires (rang médian d’admission : 153), 20 places de civil (rang médian d’admission : 983), 23 places pour contrôleur aérien (rang médian d’admission : 38),
  • filière PT : 4 places de civil (rang médian d’admission : 698),
  • filière PSI : 5 places de fonctionnaires (rang médian d’admission : 646), 34 places de civil (rang médian d’admission : 1211), 39 places pour contrôleur aérien (rang médian d’admission : 48).

Pour intégrer l’ENAC en tant qu’élève fonctionnaire, il faut donc arriver parmi les premiers classés du concours commun Polytech (certains élèves se désistant pour des écoles plus prestigieuses comme Polytechnique, ou des écoles du concours commun Mines-Ponts). C’est aussi l’une des 5 écoles du concours commun Polytech (CCINP) les plus prisées pour l’intégration en élève “civil”.

Nous pouvons aussi remarquer qu’un nombre plus important de places est offert pour les filières MP et PSI.

Il est donc conseillé de s’orienter après le bac plutôt vers une prépa MPSI ou MP2I, bien qu’il soit possible aussi d’intégrer l’ENAC en faisant PCSI ou même une PTSI. 

Les coefficients des épreuves écrites et orales sont différents de ceux des autres écoles (pas d’épreuve de chimie pour la filière PT par exemple), et des épreuves spécifiques d’entretien sont prévues, il faut donc se renseigner sur les modalités particulières de ce concours.

Ces voies sont réservées aux titulaires d’un bac général. Les titulaires d’un bac technologique devront eux tenter un recrutement pour intégrer un cycle en apprentissage après un BTS ou un DUT spécialisé ou une licence 2.

2. La stratégie la plus prisée : intégrer l’une des prépas les plus sélectives

L’ENAC est une école spécialisée, ne bénéficiant pas de la réputation éclatante de certaines autres écoles d’ingénieurs plus généralistes et recrutant chaque année les meilleurs élèves de prépa aux concours.

Il n’existe pas de CPGE préparant spécifiquement aux concours de l’ENAC. Toutes les prépas scientifiques permettant de faire une MP, une PC, une PSI ou une PT préparent les élèves aux différents concours des écoles d’ingénieurs de France.

Cette école étant très prisée, en particulier pour les places d’élève fonctionnaire, la stratégie la plus communément adoptée et de choisir la meilleure prépa possible, la prépa présentant les meilleurs taux de réussite aux concours.

Parmi les prépas qui intègrent le plus d’étudiants aux concours les plus sélectifs, il y a les établissements suivants :

  • la prépa Louis-le-Grand à Paris,
  • la prépa Sainte-Geneviève (ou Ginette) à Versailles,
  • la prépa Henri IV à Paris,
  • la prépa Stanislas à Paris,
  • la prépa Pierre-de-Fermat à Toulouse,
  • la prépa Hoche de Versailles,
  • la prépa Jean-Baptiste Say de Paris,
  • la prépa Passy-Buzenval de Rueil, et
  • la prépa Chaptal de Paris.

Mais d’autres critères doivent être pris en compte pour le choix de votre prépa, comme l’éloignement. Faire sa prépa loin de sa famille peut ne pas être idéal pour un étudiant ayant besoin du soutien de ses proches. 

Cela peut aussi poser des questions d’ordre matérielles et financières si cela signifie qu’il faut trouver un moyen pour s’héberger. Si certaines prépas offrent des places en internat, certains élèves et leurs familles devront en revanche assumer le coût d’une chambre d’étudiant afin d’être scolarisé dans de bonnes conditions.

Certaines prépas sont privées : contrairement aux lycées publics, des frais de scolarité peuvent être facturés aux familles.

De manière générale, pour réussir à intégrer l’ENAC, n’importe quelle CPGE vous préparera à passer les différents concours aux grandes écoles d’ingénieurs. Mais si vous voulez étudiez auprès des meilleurs élèves dans une prépa très sélective, peut-être trouverez-vous là l’environnement le plus stimulant, et le plus à même de vous préparer efficacement à la réussite de vos concours.

Si en revanche, vous redoutez un climat trop compétitif, ou trop de pression, vous pouvez aussi faire le choix d’effectuer vos années de classe prépa dans un établissement dit “de proximité”, un lycée moins prestigieux mais préparant aux mêmes concours. Ce sont les qualités des candidats qui font leur réussite, il est donc important de choisir un lycée qui vous permettra de développer votre plein potentiel dans l’environnement qui vous sera le plus adapté.

Le concours de l’ENAC est très sélectif, mais pas exclusivement réservé aux seuls élèves des prépas les plus prestigieuses. Chaque année, des élèves de prépas moins cotées se distinguent lors des concours. Donc que ce soit pour le choix de la filière ou de la prépa, il est important de choisir celles qui seront les plus adaptées à votre profil, ainsi qu’à vos envies.

Moins de 30% des élèves qui entreront en prépa scientifique en septembre auront une réelle chance d’intégrer une des 20 plus grandes écoles d'ingénieurs

En ferez-vous partie ?

En savoir plus

Lycéen : entrez de la plus belle des manières en prépa scientifique !

Maximisez vos chances de réussite en Math Sup en vous préparant efficacement à la rentrée de septembre